Accueil 5 Moyen-Orient 5 Le belge CMI s’installe en Arabie Saoudite pour fabriquer des tourelles de blindés
cmi

Le belge CMI s’installe en Arabie Saoudite pour fabriquer des tourelles de blindés

Le fondeur et armurier liégeois, héritier des fonderie Cockrill, compte s’installer en Arabie Saoudite pour fabriquer ses tourelles pour le marché local et l’exportation.

Le porte-parole de CMI Defence, Xavier Rigo, a confirmé au quotidien l’Echo que les autorités saoudiennes ont choisi la société belge parmi une série d’autres partenaires internationaux (comme Boeing ou Lockheed Martin) pour développer une activité défense dans leur pays.

Toujours selon le porte-parole, cet accord devrait avoir des retombées indirectes sur la maison-mère, notamment au niveau du bureau d’études, mais ne devrait pas remettre en question les activités de CMI en Belgique.

CMI équipe déjà les blindés 8×8 LAV de l’armée saoudienne avec des tourelles de 30 et 90 mm et est très proche de plusieurs fabricants de blindés dans la région (Turquie, Emirats-Arabes Unis..).

La compagnie belge renforce donc sa position en Asie et au Moyen Orient en offrant des solutions de transformation de blindés légers en chasseurs de chars ou en chars légers.

CMI équipe le char moyen projeté pour le marché indonésien et fabriqué sur la base du Kaplan du turque FNSS par PT Pindad en Indonésie. la tourelle de ce char moyen est de 105 mm, mais tout porte à croire que CMI serait tentée de franchir le cap des 115 ou 120mm bientôt.

 

 

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Crash en Egypte: ce n’était pas un Rafale mais un K8E

Contrairement à ce que nous avons rapporté dans notre précédente édition, le crash ayant mené ...

Rafale Egypte

Crash d’un Rafale de l’armée de l’air égyptienne

Selon le compte Facebook @DefensAero, le crash est survenu aujourd’hui en Egypte et a impliqué ...

Maxxpro mrap

Le MRAP MaxxPro opérationnel en Algérie

Le véhicule blindé MRAP MaxxPro de Navistar a été vu dans un reportage sur le ...