Accueil 5 Moyen-Orient 5 28 lance-missiles TOW ITAS pour Bahreïn
tow

28 lance-missiles TOW ITAS pour Bahreïn

Le Département d’Etat américain a approuvé la vente à Bahreïn de 28 systèmes TOW ITAS d’acquisition d’objectifs améliorés et d’équipements connexes, pour un coût estimé à 80 millions de dollars, selon un communiqué de l’Agence de coopération pour la défense.

La vente proposée comprend également quatre flotteurs ITAS (TOW Enhanced Target Acquisition System), du matériel de soutien, des pièces de rechange, de l’équipement d’essai, de la formation et d’autres services associés, a indiqué le communiqué du lundi 30 juillet.

“Le projet de vente du TOW ITAS et le soutien technique feront progresser les efforts de Bahreïn pour développer une capacité de défense intégrée”, a déclaré le DSCA.

Le fournisseur principal est Raytheon Missile Systems.

Le BGM-71 TOW – Lancé par tube, à guidage optique filoguidé, , d’abord conçu dans les années 1960 et produit dans les années 1970 pour attaquer les véhicules blindés, peut être tiré par des soldats avec des lanceurs portables, ainsi que par des véhicules et avions .

Une fois tirée, la cible doit être gardée dans la ligne de visée du tireur jusqu’à ce que le missile touche son objectif.

Le système d’acquisition d’objectifs amélioré TOW, également appelé ITAS, est un sous-système de visée et de tir amélioré qui augmente les plages de détection, d’acquisition, de reconnaissance et d’engagement des cibles. Il comprend des améliorations infrarouges (FLIR) et d’autres améliorations pour augmenter les plages de détection et d’identification d’un facteur de 2.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

AMMROC

L’Emirati Edge prend 40% de participation dans l’américain AMMROC

Le groupe émirati de technologie de défense Edge (conglomérat industriel comprenant, Nimr, Tawazun, Caracal et ...

Coup de frein pour la modernisation des F-16 marocains?

Selon a lettre confidentielle Africa Intelligence dans son édition du 23 juillet 2020, les Forces ...

Jordanie OSA-AK

Une affaire de corruption révèle la vente du stock jordanien de missiles OSA-AK à l’Arménie

Fin 2019, la Jordanie aurait livré 35 lanceurs mobiles et un simulateur du système de ...