Accueil 5 Afrique du Nord 5 Deal stratégique pour le Maroc en perspective
The M57A1 Army Tactical Missile System missile is fired over the cab of an M142 High Mobility Artillery Rocket System launcher. New battle conditions call for the Army to have precision lethal and nonlethal fires that can be fired from land to produce effects in all domains, as joint, multidomain operations are expected to be increasingly common. (U.S. Army photo)

Deal stratégique pour le Maroc en perspective

L’Agence de coopération pour la défense et la sécurité dépendant du Département de la Défense Américain a transmis au Congrès la certification requise pour la vente de nombreux systèmes d’armes stratégiques au Maroc, après approbation du Département d’Etat.

La commande marocaine est énorme:

18 lanceurs de roquettes multiples HIMARS

40 missiles tactiques ATACAMS (M57 version la plus récente avec une portée allant jusqu’à 300Km)

36 M31A2 Guided Multiple Launch Rocket Systems (GMLRS) Unitary, qui sont des roquettes avec charge de 90 Kg à très grande précision (portée jusqu’à 70 Km)

36 M30A2  (GMLRS) Alternative Warhead, qui sont des roquettes de 90 Kg avec charge à fragmentation pouvant couvrir une surface de 1.25 Km² (portée jusqu’à 70 Km)

18 systèmes de gestion électronique du champ de bataille pour artilleurs (IFATDS) qui est la version export de l’AFATDS et qui donne la possibilité aux artilleurs de partager et recevoir des données sur les cibles de sources externes et de les traduire en coordonnées précises pour le MLRS.

Chaque véhicule HIMARS sera accompagné d’un véhicule de transport de missiles et roquettes, d’un véhicule de chargement. La commande comprend en outre trois camions blindés de remorquage M1089A2 et d’autres équipements de support.

Le montant de ce contrat est de 542,2 millions de dollars selon le communiqué de la DSCA.

Le second contrat d’importance capitale pour l’armée marocaine, concerne cette fois-ci l’aviation qui pourrait recevoir 40 bombes guidées Joint Stand Off Weapons (JSOW) pour un montant de 250 millions de dollars.

l’AGM-154 JSOW, est une bombe planante guidée par une centrale inertielle ou par GPS et qui a une portée allant jusqu’à 22 Km si elle est larguée à basse altitude ou 130 Km si elle est larguée à haute altitude. La version choisie par le Maroc est la JSOW-C qui est la plus performante et qui a en plus un guidage final avec une tête infrarouge. Elle dispose d’une tête BROACH à deux étages de 225 Kg spécialement dédiée à la destruction d’objectifs renforcés.

Cette munition sera utilisée par les F-16 de l’armée de l’air marocaine. Le montant du contrat est de 250 millions de dollars.

On aura la confirmation de ces contrats dans les prochains mois après l’approbation du Congrès des Etats-Unis.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Le Su 30 SM2 se dope au RVV-BD

La Russie vient de dévoiler pour la première fois des images d’un Su-30SM2 Flanker, équipé ...

Echange d’expertises entre l’Algérie et les USA dans la santé militaire

Un contingent de l’armée américaine du centre médical régional de Landstuhl, en Allemagne, représentant la ...

EDGE va fabriquer des OPV italiens aux Emirats

Le conglomérat technologique de défense émirati EDGE, et Fincantieri, le constructeur naval italien, ont signé ...