Accueil 5 Afrique du Nord 5 Un navire de guerre israélien fait escale au Maroc

Un navire de guerre israélien fait escale au Maroc

Le navire de débarquement INS Komemiyut, récemment construit aux États-Unis pour le compte de la marine de guerre israélienne, a fait escale au port de Tanger-Med, rapporte le quotidien israélien Globes.

Dans le cadre du convoyage du navire entre Pascagoula, dans le Mississippi, et la base navale de Haïfa, l’équipage de l’INS Komemiyut a fait des réserves de carburant et de nourriture pour le reste du voyage vers Israël, qui s’est achevé le 16 juin dernier.

Il est possible de suivre le cheminement du navire et son passage au Maroc sur le site Vessel Finder. Le Komemiyut a accosté le 6 juin 2024 à 6h14 au Terminal 2 du port Tanger-Med et l’a quitté le lendemain à 13h08 pour rejoindre son port d’attache à Haïfa en Israël.

Le Groupe de travail national pour la Palestine, une ONG marocaine de soutien à la cause palestinienne, a dénoncé le “mépris et l’humiliation des sentiments des Marocains et une agression flagrante contre leurs valeurs civilisationnelles et culturelles”, “une complicité et une participation dans les massacres contre le peuple palestinien”, “un abandon de la souveraineté nationale” et “une violation des résolutions internationales”.

Pour cette ONG, cette escale intervient alors que “le peuple et l’armée yéménite mènent une guerre pour empêcher le passage des navires des forces d’occupation par le détroit de Bab el Mandeb et que les autorités espagnoles empêchent l’accostage de navires israéliens”.

Une autre ONG, le “Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation”, avait déploré dans un communiqué publié le 22 juin, “le mutisme de l’État” et avait rappelé le précédent du navire cargo Vertom Odette, qui avait fait escale au Maroc avant de livrer des explosifs en Israël en avril dernier.

Il faut rappeler que le Maroc a rejoint les accords d’Abraham et reconnu l’État d’Israël en 2021, puis a signé, le 24 novembre 2021, un accord de coopération sécuritaire avec l’État hébreu, lors d’une visite à Rabat du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz. Rabat n’a pas dénoncé ces accords après le 7 octobre 2023 et a permis à la coopération militaire de se poursuivre entre les deux pays. D’ailleurs, le 27 mai 2024, un C-130 de l’armée de l’air israélienne avait atterri à l’aéroport militaire de Kenitra au Maroc.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

MEKO
S400 Qatar

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Des drones émiratis chez l’armée serbe

Il semblerait que l’armée serbe commence à utiliser des munitions rôdeuses (drones kamikazes) fabriqués aux ...

Drone

Des drones militaires présentés à la FIA

Le pavillon des fabrications militaires a brillé lors de la 55e Foire internationale d’Alger avec ...

Le Berezhok comme parade aux drones marins?

Après avoir utilisé des armes légères et moyennes, des hélicoptères, et des moyens de guerre ...