Accueil 5 Moyen-Orient 5 16 F-16 Block 70 pour Bahreïn
F-16 V Viper Bahrein

16 F-16 Block 70 pour Bahreïn

Lockheed Martin a remporté un contrat de 1,1 milliard de dollars pour la production de 16 avions de combat F-16 Viper Block 70 à Bahreïn, a annoncé le département de la Défense des États-Unis dans un communiqué.

F16 V Viper BahreinLe contrat s’élève à 1.124 milliards de dollars et devra s’achever d’ici le 30 septembre 2023, selon le communiqué.

En octobre, le gouvernement de Bahreïn a annoncé qu’il avait conclu un accord de 3,8 milliards de dollars avec Lockheed pour l’achat du F-16. Le commandant de la Royal Air Force de Bahreïn, le major général Shaikh Hamad bin Abdullah al Khalifa, a déclaré que l’Etat du Golfe espérait que les premières livraisons commenceront en 2021.

La vente de F-16 Vipers et d’équipements connexes à Bahreïn a d’abord été approuvée par le Département d’Etat américain en 2016 sous l’administration Obama, mais elle a été retardée en raison des troubles survenus sur l’île.. Mais finalement le président Donald Trump a abandonné les conditions de respect des droits de l’homme en 2017.

Le département d’État a ensuite approuvé la vente de 19 avions d’une valeur de 2,78 milliards de dollars et de 1,1 milliard de dollars pour moderniser la flotte de 20 F-16 de Bahreïn en configuration de Viper en septembre 2017. Les ventes proposées comprennent également du matériel et du soutien supplémentaires. 

La variante F-16 Viper comprend un radar à balayage électronique actif (AESA), un nouvel ordinateur de mission et une suite de guerre électronique, un système automatisé d’évitement des collisions au sol et diverses améliorations du poste de pilotage. Il a volé la première fois en octobre 2015.

En avril, le Département d’État américain a approuvé la vente de 9 hélicoptères d’attaque Bell AH-1Z à 911 millions de dollars à Bahreïn, une vente proposée comprenant également des missiles sol-air guidés de précision AGF-114 Hellfire  et des roquettes à guidage laser.

Comments

comments

Laisser une réponse