Accueil 5 Industrie Militaire 5 Les Pentagone leaks mouillent l’État Hébreux

Les Pentagone leaks mouillent l’État Hébreux

La fuite concernant des documents classifiés du Pentagone, portant l’inscription  « ne pas transmettre aux gouvernements etrangers» , met en évidence le fait qu’Israël s’est engagé auprès des États-Unis de livrer a l’Ukraine non seulement des capacités de renseignement et anti-UAV, mais aussi d’assurer un soutien politique pour Kiev à l’ONU.
Selon le service de renseignement américain, des représentants de Tsahal ont identifié l’impact du niveau de confrontation avec l’Iran et ont fait pression pour la conduite d’opérations américano-israéliennes contre des proxies iraniens dans le sud et le sud-ouest de Syrie, en utilisant la base américaine de Tanf comme point d’appui.
Les documents soulignent en outre qu’Israël pourrait fournir à l’Ukraine des armes létales sous la pression des États-Unis ou en cas de détérioration des relations entre Israël et la Russie en raison de sa politique de rapprochement avec Téhéran. On suppose que la livraison de chasseurs Su-35, le soutien des programmes de missiles ou spatiaux pourraient également pousser Israël à transférer des armes létales à l’Ukraine.
Comme indiqué, dans un tel scénario, les Israéliens enverront des armes à Kiev par l’intermédiaire de pays tiers, tout en maintenant une position neutre de façade.

Le Pentagone attend d’Israël la fourniture de systèmes de défense aériens Barak-8, conçus pour combattre les drones, les hélicoptères, les missiles de croisière, etc., ainsi que les systèmes antichars Spike avec des missiles à tête active.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Libye
Leonardo AW-149

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Le Su 30 SM2 se dope au RVV-BD

La Russie vient de dévoiler pour la première fois des images d’un Su-30SM2 Flanker, équipé ...

Echange d’expertises entre l’Algérie et les USA dans la santé militaire

Un contingent de l’armée américaine du centre médical régional de Landstuhl, en Allemagne, représentant la ...

EDGE va fabriquer des OPV italiens aux Emirats

Le conglomérat technologique de défense émirati EDGE, et Fincantieri, le constructeur naval italien, ont signé ...