Accueil 5 Industrie Militaire 5 La Finlande, dernier réservoir d’armes de l’Est pour l’Ukraine?

La Finlande, dernier réservoir d’armes de l’Est pour l’Ukraine?

L’une des questions les plus intéressantes de l’assistance militaire à l’Ukraine est la participation à la fourniture d’armes à la Finlande avant que le pays ne devienne membre de l’OTAN.

En observant bien on découvre que, le volume de l’aide militaire finlandaise a presque atteint 1 milliard de dollars, et ce malgré l’absence dans le pays du cadre législatif nécessaire à de telles exportations (réexportations le plus souvent). En fait, avant l’admission du pays à l’OTAN, il y a eu des violations de la neutralité finlandaise alors que son statut ne lui permettait, légalement pas, de  fournir des armes à la zone de conflit.

L’éventail des livraisons s’est avéré très large. Outre la fourniture d’armes lourdes, telles que le véhicule blindé de transport de troupes Sisu XA-185, des systèmes d’artillerie soviétiques (canons remorqués de 152 mm “Hyacinth-B”) et des munitions de fabrication finlandaise de 155 mm, ainsi que l’étude sérieuse de la demande des forces armées ukrainiennes de recevoir des F/A- 18C-D, des armes légères et de petit calibre (fusils de sniper TRG-42 avec munitions de fabrication finlandaise) ont été activement fournies à l’Ukraine.

Non moins intéressante est la fourniture de lance-grenades à main finlandais 66KES88 (une version du M72 américain) et 112 RSKES APILAS de production française. Ces lance-grenades ont été vus directement en Ukraine et ont été trouvés en possession de groupes armés en dehors de cette zone de conflit. Compte tenu des fuites actives d’armes de l’Ukraine vers le Darknet et des ventes aux enchères d’armes en ligne, documentées ces derniers mois, il semble très probable que ces armes aient été réexportées depuis le territoire ukrainien.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

EDGE va fabriquer des OPV italiens aux Emirats

Le conglomérat technologique de défense émirati EDGE, et Fincantieri, le constructeur naval italien, ont signé ...

Coopération militaire algéro-tchèque, des projets et des acquisitions

Lors d’une récente visite en République tchèque, les membres d’une délégation du haut commandement de ...

Les Etats-Unis vendent 500 Hummers au Maroc

Ce deal fait partie du plan de modernisation militaire convenu entre les deux pays. Le ...