Accueil 5 Afrique du Nord 5 Le Maroc lance avec succès son second satellite espion
satellite Maroc

Le Maroc lance avec succès son second satellite espion

Une fusée européenne Vega a mis sur orbite basse, hier à 1h30 du matin le satellite Mohamed VI B, un an après le lancement de son binôme MVIA.

Satellite MarocLe satellite Pléiades construit par le consortium franco-italien Thales-Alenia, est un satellite d’observation de la terre, classé par le NORAD comme étant militaire, il dispose d’une caméra multispectrale d’une résolution théorique de 70 Cm et d’une durée de vie théorique de 5 ans.

En réalité M VI A comme M VI B ont été mis sur une orbite plus basse que celle des autres satellites de cette gamme (français et émiratis) (641 Km au lieu de 700 Km) pour gagner en résolution en se rapprochant de la terre.

Ce choix a permis de faire passer les deux satellites à une résolution plus fine d’un peu plus que 50 Cm. Il n’a pas que des avantages, car ce que la caméra gagne en résolution, elle perd en largeur de champ et donc en nécessité de manoeuvre. La zone couverte à chaque passage (fauchée)  passe de 20 Km à 16 Km. Cela a pour effet d’être obligé plus souvent de déplacer le satellite et donc de consommer plus d’ergols . Au final, la durée de vie théorique du satellite qui n’est que de cinq ans, risque de diminuer encore plus faute de carburant.

La mise sur orbite s’est effectuée normalement, le satellite s’est détaché du dernier étage de la fusée à 615 Km et la mise à poste semble se dérouler normalement.

Il a reçu aujourd’hui son identification NORAD qui est 41737, il aurait vidangé ses premières images de test il y a quelques minutes.

Concernant l’utilisation de ce satellite qui est identique au premier, nous l’avions évoqué l’année passée.

Tout sur le satellite « espion » marocain

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

AMMROC

L’Emirati Edge prend 40% de participation dans l’américain AMMROC

Le groupe émirati de technologie de défense Edge (conglomérat industriel comprenant, Nimr, Tawazun, Caracal et ...

Coup de frein pour la modernisation des F-16 marocains?

Selon a lettre confidentielle Africa Intelligence dans son édition du 23 juillet 2020, les Forces ...

Jordanie OSA-AK

Une affaire de corruption révèle la vente du stock jordanien de missiles OSA-AK à l’Arménie

Fin 2019, la Jordanie aurait livré 35 lanceurs mobiles et un simulateur du système de ...