Accueil 5 Industrie Militaire 5 FlumarX de Thales: la révolution par la simplification

FlumarX de Thales: la révolution par la simplification

Fulmar XNous commentons très peu dans cet espace les nouveautés en matière d’UAV et d’UAS, pour la simple raison que l’innovation dans ce domaine depuis quelques années calque la loi de Moore et donne la part-belle à l’accroissement des performances et qu’il est très fastidieux d’en faire un suivi sans encombrer la publication. Plus haut, plus vite, plus longtemps tel était le credo des UAS jusqu’à ce que l’on tombe sur une approche intéressante développée et lancée par Thales et qui a été présenté lors du Salon Farnborough.

Le Fulmar X se distingue non pas par ses capacités qui sont celles d’un drone tactique endurant, mais plutôt par la facilité de sa mise en oeuvre qui est déconcertante.

Le drone a déjà été commandé dans sa version navale par la marine malaisienne.

Sa version terrestre se loge dans un van moyen, catapulte démontable incluse et ne nécessite que 20 minutes pour son déploiement et son lancement, quelque soit le type de terrain donc. Idem pour son dispositif de récupération qui se compose d’un large filet tendu entre deux structures pyramidales auto-gonflantes.

Le Fulmar X est dépourvu de composants aux normes ITAR et peut donc être librement exporté. Il permet de voler pendant 8 heures sur une distance de 80 kilomètres. La structure, entièrement en fibre de carbone a une envergure de 3 mètres, est capable de supporter le poids de boules optroniques de grandes performances ou d’autres charges dédiées.

Fulmar X

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Meko

Egypte: bataille navale franco-allemande

Selon le quotidien économique français La Tribune, une véritable bataille navale se déroule actuellement entre ...

BMP-3 Irak

Premières photos des nouveaux blindés irakiens en Russie

La série de photos a été prise lors de la visite à l’usine d’Ural Vagon ...

Navantia Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite s’offre cinq corvettes espagnoles

L’Arabie Saoudite a fini par opter pour Navantia pour la fourniture de cinq corvettes pour ...

Aller à la barre d’outils