Accueil 5 Algérie 5 Algérie-USA: Renforcement de la coopération militaire et sécuritaire

Algérie-USA: Renforcement de la coopération militaire et sécuritaire

Des discussions fondées sur la sagesse et une vision stratégique ont eu lieu entre l’Algérie et les États-Unis, renforçant ainsi les relations sécuritaires entre les deux pays.

Une délégation américaine composée de trois hauts responsables, Anna Morris, sous-secrétaire adjointe aux Affaires internationales au département américain du Trésor, Gregory D. LoGerfo, coordonnateur adjoint pour la lutte contre le terrorisme au Bureau de la lutte contre le terrorisme du département d’État, et David A. Cate, directeur de la politique africaine au sein du département de la Défense, a séjourné à Alger les 5 et 6 juin dans le cadre du “dialogue sécuritaire” entre les deux pays.

Lors d’une conférence de presse à l’ambassade des États-Unis à Alger, les membres de la délégation ont souligné l’importance accordée par l’Algérie à la sécurité dans la région, en particulier au Sahel, et à la lutte contre le terrorisme. Les discussions ont été respectueuses et axées sur la recherche d’une région prospère et sécurisée. Gregory D. LoGerfo a déclaré : “Nous avons eu une session de dialogue sécuritaire avec des responsables algériens, notamment le général-major Abdelhafid Bakhouche, Directeur des relations extérieures et de la coopération (DREC) au ministère de la Défense nationale, ainsi qu’avec des représentants du ministère des Finances”.

Anna Morris, chargée d’une mission de lutte contre le financement du terrorisme, a salué la politique algérienne visant à améliorer la lutte contre le financement du terrorisme et à protéger le système financier international. Elle a félicité le président de la Cellule de traitement du renseignement financier (CTRF), M. Sid Ahmed Saïdi, pour les mesures mises en place. Cependant, la question de la récupération des fonds issus de la corruption n’a pas été abordée lors de ces discussions.

David A. Cate a mis en avant les opportunités de renforcement des relations militaires et de collaboration dans le domaine de la sécurité. Interrogé sur les acquisitions d’armes et d’équipements militaires américains par l’Algérie, il a souligné que les discussions à ce sujet étaient continuelles et n’avaient jamais cessé. L’Algérie cherche à renforcer et à diversifier ses acquisitions d’armement, en explorant différentes options d’approvisionnement, y compris avec des compagnies américaines ou à travers le gouvernement américain.

Ce dialogue bilatéral renforce la coopération entre Alger et Washington, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour une région plus prospère et sécurisée.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

T50Iq
CH-4
TAvor MAroc

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Turquie: Premier vol du chasseur de 5e génération de TAI

Le premier prototype du projet Kaan “TAI TF Kaan National Combat Aircraft (MMU – Milli ...

Mi-171Sh “Storm“, survivabilité et puissance de feu.

Lors du salon Army qui a eu lieu en Aout 2023, le constructeur Russian Helicopters ...

Pénurie de munitions et acharnement des intermédiaires

Micmacs en vrac dans le monde fermé des marchands d’armes, impliquant encore une fois des ...