Accueil 5 Industrie Militaire 5 Aselsan dévoile son Pantsir killer au World Defence Show

Aselsan dévoile son Pantsir killer au World Defence Show

Le système de défense aérienne Gürz présenté par Aselsan lors du World Defence Show (WDS) 2024, qui a actuellement lieu en Arabie Saoudite, représente une avancée significative dans la technologie de défense aérienne. Monté sur la plate-forme de camion Seyit 8×8 d’Anadolu Isuzu, le système offre une réponse polyvalente aux menaces aériennes grâce à son arsenal comprenant un canon de 35 mm et quatre missiles de défense aérienne BOZDOĞAN ou GÖKDOĞAN.

La clé de son efficacité réside dans son radar de contrôle de tir associé à un radar AESA à 4 réseaux, ce qui améliore considérablement les capacités d’acquisition et de suivi des cibles. De plus, la société travaille sur le déploiement de ces missiles à partir de plates-formes au sol, ce qui élargit encore l’applicabilité du système.

Cette innovation d’Aselsan représente une consolidation des capacités de défense aérienne de la Turquie en intégrant des fonctionnalités de radar de recherche et de contrôle de tir sur une plate-forme unique. Auparavant, ces fonctions étaient gérées séparément par différents systèmes. Cette approche unifiée simplifie le cadre opérationnel tout en améliorant la mobilité et la vitesse de déploiement, des éléments essentiels pour la protection des zones et des convois vitaux.

En couvrant simultanément plusieurs niveaux de défense, le système de défense aérienne Gürz offre un avantage stratégique dans le paysage de la défense aérienne moderne, mettant l’accent sur la rapidité de réponse et l’adaptabilité dans un environnement de sécurité en constante évolution.

Très similaire au Pantsir-SM, le Gürz, n’a pas choisi la voie des chinois dans l’imitation du mythique SPAAG russe. Le Type 625E chinois a pris comme canon principal une Gateling de 25 mm, privilégiant la haute cadence de tir pour un calibre modeste en comparaison avec le bitube de 30mm du Pantsir. Le Gürz a été doté d’un canon unique à haute cadence de tir de 35 mm  Göker, qui utilise des munitions à frangmentation ATOM pour faire face aux drones et aux micro-drones en saturant l’espace de sharpnels.

En plus des deux missiles utilisés BOZDOĞAN et GÖKDOĞAN qui sont des versions similaires aux Sindwinder et AMRAAM, quatre missiles à courte portée (équivalent du Stinger) sont situés au tour du canon.

 

 

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

algériens
Rafale Egypte
Mi 171 Superhip Algérie

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Coopération militaire algéro-tchèque, des projets et des acquisitions

Lors d’une récente visite en République tchèque, les membres d’une délégation du haut commandement de ...

Les Etats-Unis vendent 500 Hummers au Maroc

Ce deal fait partie du plan de modernisation militaire convenu entre les deux pays. Le ...

Quelle forme prendra l’attaque iranienne contre Israël ?

Vu les premiers éléments qui sont à notre disposition, ce sont les Gradiens de la ...