Accueil 5 Algérie 5 URGENT: Changement à la tête du DRS

URGENT: Changement à la tête du DRS

Selon le journal arabophone Ennahar, proche de la présidence de la république, Le Président aurait procédé aujourd’hui à la mise à la retraite du Général de Corps d’Armée Mohamed Medien, connu sous le pseudonyme de général Toufik. Selon la même source il serait remplacé par le général à la retraite Bachir Tertag, qui occupait précédemment le poste de conseiller à la défense au niveau de la présidence.

cette nomination, si elle est confirmée vient un an, quasiment jour pour jour, après la prise en main de l’ancien numéro deux de la sécurité intérieure par la présidence.

Nommé à la suite de la démission du général Betchine en octobre 1990, le Général Toufik aura été le patron des services secrets qui aura duré le plus en Algérie et parmi ceux qui auront le plus servi dans l’histoire contemporaine.

Né selon la légende a Guenzet en Kabylie a la fin des années 30 (en réalité il serait né dans un hameau à l’intérieur du triangle Si Mustapha/les Issers/Souk El Had dans la Wilaya de Boumerdès) le Général Toufik a rejoint la révolution vers 1960 à l’Est du pays, il aurait par la suite l’armée des frontières en Tunisie. C’est là qu’il sera remarqué et recruté par le MALG. Une de ses missions principales aurait été de participer au rapatriement des archives du Ministère de l’armement et des liaisons générales, de Tripoli vers Alger à l’indépendance.

Il sera par la suite envoyé en URSS, pour y subir une formation à l’école du KGB et fera parti de ce  qui sera appelé plus tard la “promotion tapis rouge”, le reste de sa carrière sera un parcours qui le mènera des frontières Ouest comme agent de terrain a la tête du DRS douze ans plus tard, en passant par différents postes comme celui d’attaché militaire à Tripoli ou du chef du Département des affaires de défense et de sécurité (un poste de coordination entre les services de sécurité rattaché à la présidence) en 1986, qui révélera, au grand public sa véritable identité, son nom figurant dans le décret de nomination signé par le Président Chadli Benjedid.

Bachir Tertag a, pour sa part, fait la plupart de sa carrière au sein de la sécurité de l’armée, où il a tenu le célèbre CPMI durant les années 90. Il sera nommé en 2011, à la sécurité intérieure avant d’être mis à la retraite en 2013.

Le Département du Renseignement et Sécurité, est en cours de restructuration depuis plus d’une année avec un nouvel organigramme et de nouvelles nominations à des postes clés.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Vers un début de production du Boxer IFV en Algérie

Il a officiellement participé le 2 mai dernier à des manœuvres et à des tests ...

Kilo 8 algérie

Première image du 6 éme Kilo Algérien

Il sera probablement livré cet été, le sixième sous-marin d’attaque Kilo 636, de la marine ...

Crash C130 Biskra WHT

Un Hercules C130 de l’armée de l’air détruit après une sortie de piste à Biskra

L’incident s’est passé ce matin vers 9h00 après qu’un Hercules C130 immatriculé 7T-WHT, a été ...