Accueil 5 Algérie 5 Crash d’un SU-24 de reconnaissance à Rechaïga W de Tiaret

Crash d’un SU-24 de reconnaissance à Rechaïga W de Tiaret

L’appareil, un Su-24MR portant le matricule KG-93, s’est écrasé hier en milieu de soirée dans un champs près de la commune de Rechaïga dans la Wilaya de Tiaret. Dans une région se trouvant quasiment à équidistance entre le chef lieu de la wilaya et la base d’attache du chasseur bombardier, qui est Ain Ouessara.

Le crash a fait malheureusement deux victimes qui n’ont pas pu s’éjecter. Quant aux causes de l’accident elles ne sont pas connues. Etant donné le caractère spécifique de l’avion qui ne porte pas de munition et l’heure tardive de la mission d’entrainement deux hypothèses sont privilégiées: l’explosion d’un ou des moteurs qui n’aurait laissé aucune chance aux pilotes de s’éjecter. Seconde hypothèse, du fait de la nuit, le pilote aurait pu souffrir d’un problème de désorientation spatiale qui aurait pu être aggravé ou provoqué par une défaillance des instruments de vol.

Pour le moment une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident. Le dernier crash de ce type d’appareils avait eu lieu en octobre 2014, à Hassi Bahbah, et avait concerné un SU-24 MK2 bombardier.

Le SU-24 MRK2 qui a été perdu hier faisais partie du la 525e escadron de reconnaissance et de guerre électronique appartenant à la 5e escadre du même nom, basé à Ain Ouessara au Sud d’Alger.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

USA-Algérie: collaboration dans le domaine des enquêtes criminelles

Communiqué Programme international d’aide à la formation en matière d’enquêtes criminelles (ICITAP): dernier séminaire de ...

Boxer IFV Algérie

La saga du Boxer IFV en Algérie

La première semaine d’août 2019 dans un port algérien, un navire débarque en fin de ...

Rezonans-NE Egypt

L’Egypte dope ses capacités radar et anti-stealth en adoptant le Resonans-NE

Les forces de défense aérienne égyptienne se sont récemment doté d’un radar transhorizon Rezonans-NE 3D. ...