Accueil 5 Algérie 5 Apparition d’un radar anti-stealth chinois au sein de l’armée algérienne

Apparition d’un radar anti-stealth chinois au sein de l’armée algérienne

Proposé à l’export aux pays alliés de la Chine depuis 2017, il semble que le radar 609 (YLC-8B) de CETC, a été depuis peu intégré dans le système de défense anti-aérien algérien.

Ce radar 3D trans-horizon a la capacité de détecter des cibles volantes furtives à plus de 300 Km (340 Km pour le F22) et les chasseurs classique à plus de 550 Km de distance. Il a aussi la capacité de détecter les satellites en orbite basse comme ceux utilisés pour l’observation.

Le YLC-8B est un radar PESA de 1800 modules sur la bande UHF qui couvre mécaniquement 360°. Il peut être déployé par une équipe de 6 personnes en moins de 30 minutes.

C’est la page Facebook SadaofArmies qui a publié des images de l’intérieur du poste de commandement du radar.

 

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Le Maroc emprunte 192 millions d’euro pour financer l’achat de missiles Mica VL

Dans son édition du 18 mai dernier, le Journal Officiel marocain a dévoilé un accord ...

Un nouveau radar mobile russe pour détecter les cibles hypersoniques

JSC Rosoboronexport (Filiale de la holding Rostec State Corporation) a lancé la commercialisation sur le ...

Su-35

L’Egypte officiellement premier client africain pour le Su-35

CAIRO / N / AF / ROSOBORONEXPORT / 2018/10 (P / 1781811151143) du 19/03/2018, tel ...