Accueil 5 Algérie 5 Apparition d’un radar anti-stealth chinois au sein de l’armée algérienne

Apparition d’un radar anti-stealth chinois au sein de l’armée algérienne

Proposé à l’export aux pays alliés de la Chine depuis 2017, il semble que le radar 609 (YLC-8B) de CETC, a été depuis peu intégré dans le système de défense anti-aérien algérien.

Ce radar 3D trans-horizon a la capacité de détecter des cibles volantes furtives à plus de 300 Km (340 Km pour le F22) et les chasseurs classique à plus de 550 Km de distance. Il a aussi la capacité de détecter les satellites en orbite basse comme ceux utilisés pour l’observation.

Le YLC-8B est un radar PESA de 1800 modules sur la bande UHF qui couvre mécaniquement 360°. Il peut être déployé par une équipe de 6 personnes en moins de 30 minutes.

C’est la page Facebook SadaofArmies qui a publié des images de l’intérieur du poste de commandement du radar.

 

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

L’Iran cible deux bases militaires américaines en Irak

Quelques heures à peine après l’enterrement du général Qassim Suleymani, tué par une frappe américaine ...

La « guerre » de Libye et ses conséquences sur le Maghreb en sept questions

Comment qualifier le conflit en Libye ? Ce qui semble avoir été découvert par la presse ...

BMC VURAN

Des MRAP BMC Vuran pour la Tunisie

Selon le site Savunmasanayist qui traite de la production de défense turque, le Ministère de ...