Accueil 5 Industrie Militaire 5 Un nouveau navire furtif pourrait révolutionner la marine iranienne

Un nouveau navire furtif pourrait révolutionner la marine iranienne

La marine de guerre iranienne vient de mettre à l’eau son premier catamaran furtif lance-missiles et semble avoir adoptée l’ancienne stratégie navale de protection du littoral dans le cadre de son déploiement en “collier de perles” au début des années 2000.

Le catamaran furtif iranien qui fait 65 m de long pour 20 m de large dispose d’un pont arrière permettant atterrissage d’un hélicoptère et dispose d’un armement conséquent. Deux canons de défense aérienne CIWS Kamand de fabrication locale. 6 missiles Ghadir (C-802) sont installés de part et d’autre de l’avant du catamaran et 2×16 tubes VLS sur le haut du navire pour tirer une nouvelle génération de missiles anti-navires ou des SAM de type Khordad. Les premières photos du navire baptisé Shahid Qassem Soleimani, du nom du commandant de la Brigade al Quds de l’IRGC, ne permettent pas de distinguer s’il dispose d’un radar performant ou non, mais il est probable que l’utilisation de cette classe de corvettes soit similaire à celui de la Chine. L’utilisation d’installations au sol ou dans les cieux pour déterminer les cibles et le transfert via datalink vers les navires furtifs.

Il est à noter que cette classe de corvettes sera opérée par l’IRGC-N donc à l’intérieur du Golfe Arabo-Persique. L’Algérie pourrait aussi s’inspirer de cette approche pour augmenter, à peu de coûts, sa puissance de feu et sa vitesse d’intervention en Méditerranée Occidentale

 

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Al-Wahsh
Limousine Poutine
satellite Maroc

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Le Su 30 SM2 se dope au RVV-BD

La Russie vient de dévoiler pour la première fois des images d’un Su-30SM2 Flanker, équipé ...

Echange d’expertises entre l’Algérie et les USA dans la santé militaire

Un contingent de l’armée américaine du centre médical régional de Landstuhl, en Allemagne, représentant la ...

EDGE va fabriquer des OPV italiens aux Emirats

Le conglomérat technologique de défense émirati EDGE, et Fincantieri, le constructeur naval italien, ont signé ...