Accueil 5 Afrique du Nord 5 Tunisie : Qui sont les « Ninjas » qui ont mené l’assaut de vendredi ?

Tunisie : Qui sont les « Ninjas » qui ont mené l’assaut de vendredi ?

visuel-UGSN-final-723x1024Ils étaient les premiers sur les lieux à Oued Ellil, dans la banlieue de Tunis pour encercler la maison où étaient retranchés les terroristes et leurs familles. Ceux qui ont découvert les rares images de l’assaut ont pu voir un groupe d’hommes surarmés et vêtus à l’américaine, tenant leurs positions de manière professionnelle. Qui sont-ils ? Parmi la demi-douzaine de groupes spéciaux appartenant aux services de sécurité tunisiens, l’USGN (pour Unité Spéciale de la Garde Nationale), est probablement la plus remarquable par la qualification de ses hommes et par ses équipements.

Par Kamel Abdelhamid

Crée sous la présidence de Habib Bourguiba, en 1982 avec une aide du gouvernement américain, cette unité s’est spécialisée dans la lutte anti-terroriste et la résolution des prises d’otages autant dans les zones urbaines que dans les milieux ruraux ou forestiers, voir maritimes. Le but, à l’époque, était de créer une petite unité hyper-entrainée et bien équipée d’une cinquantaine d’hommes pour traiter les cas de terrorisme sur le modèle SWAT (Special Weapons and Techniques).

Aujourd’hui, l’effectif de l’USGN a grossi pour atteindre deux cent hommes, qui sont appuyés lors des opérations d’envergure par l’Unité Commandos de la Garde Nationale, moins bien entrainés mais plus nombreux que leurs confrères de l’USGN.
Formés aux sauts à haute altitude et à ouverture à basse altitude, à la descente en rappel et aux techniques avancées de plongée sous-marine et de tir de précision à très longue distance, les opérateurs de l’UGSN peuvent assurer des missions de reconnaissance, de protection rapprochée d’individus ou de bâtiments et des missions de traitement de prises d’otages.

La configuration type d’une unité de l’USGN se compose d’un tireur longue distance, de plusieurs snipers à moyenne distance, d’un opérateur télécoms et d’opérateurs d’assaut. L’unité dispose d’un véhicule blindé résistant aux embuscades et aux bombes (MRAP) de type BMC Kirpi, d’origine turque, et fait appel aux hélicoptères UH-1 de l’armée de l’air tunisienne, pour effecteur leurs opérations d’insertion ou surveiller les lieux. Une section K9 (canine) fait aussi partie des effectifs.

Dirigée par le Colonel Houssine Gharbi depuis 2012, l’unité est basée à Bir Bouregba, près de Hammamet. USGN a été à la pointe des opérations du Mont Chaambi, massif qui longe la frontière avec l’Algérie, et paiera un lourd tribut en perdant plus d’une dizaine d’hommes ces deux dernières années. Le dernier, un sergent, a perdu la vie jeudi passé lors du premier contact avec le groupe d’Oued Ellil.

K.A.in http://www.impact24.info/tunisie-les-ninjas-mene-lassaut-vendredi/

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Partner 2019, ou le renouveau de l’industrie militaire serbe

Le salon Partner, qui se tient chaque année en Serbie a été, pour l’édition de ...

Rostec a présenté de nouvelles stations de radio civiles conçues par Art. Lebedev Studio

La holding Ruselectronica, filiale de la société d’État Rostec, a présenté pour la première fois ...

Rostec a fourni aux forces aérospatiales russes un sixième avion de surveillance A-50U

28 mars 2019 Vega Concern, membre de la société holding Ruselectronics de Rostec, et Beriev ...