Accueil 5 Afrique du Nord 5 Le Maroc reçoit ses premiers Abrams M1A1

Le Maroc reçoit ses premiers Abrams M1A1

abrams3Il semble, selon des photos volées et publiées sur les réseaux sociaux puis reprises par le site medias24, que les Forces Armées Royales, ont reçu un premier lot de chars lourds Abrams M1A1.

Malgré le filet de camouflage il était assez aisé de distinguer l’imposante carcasse du MBT américain, qui de plus était juché sur un porte-char inédit dans l’armée marocaine, l’Oshkosh M1070A1.

Le Maroc a commandé 200 Abrams M1A1 dans le cadre d’un EDT (surplus militaires) signé en juin 2012 portant sur la rénovation et le rééquipement d’un lot datant des années 90, plus utilisé par l’armée américaine et sa modernisation avec un nouveau blindage renforcé au graphite et de nouveaux systèmes de communications et de C2.

L’arrivée de l’Abrams dans l’arsenal marocain représente une véritable avancée. Malgré le fait qu’il ne soit pas de dernière génération, il est taillé sur mesure pour les opérations complexes où la coordination est de mise. Il ne dispose pas par contre de systèmes de contre-mesures actives pour contrer la menace croissante des ATGM et compte uniquement sur son blindage qui est tout de même d’excellente qualité.

Le point faible du M1A1 reste son système de propulsion à la maintenance compliquée et à sa forte consommation.

Le Maroc dispose de de T72BV, de chars Al Khaleed sino-pakistannais et de versions modernisées du M60. Une cinquantaine d’Abrams sont prévus à la livraison d’ici novembre 2016.

abrams2 abrams1

 

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Adacel ATC Sim Tower

L’Américain Adacel décroche le contrat de simulateur de tour de contrôle en Algérie

L’entreprise américaine Adacel a annoncé avoir décrocher le contrat pour la fourniture d’un simulateur de ...

barracuda

Saab lace le Barracuda User Group

Saab lance le Barracuda User Group dont le premier rendez-vous est le 13 juin au ...

Taser X26P

La discrète saga Taser en Algérie

Sujette à un taux de criminalité galopant ces dernières années l’Algérie a beaucoup misée sur ...

Aller à la barre d’outils