Accueil 5 Afrique du Nord 5 La Libye, nouveau sanctuaire de Daech ?

La Libye, nouveau sanctuaire de Daech ?

Daech Libye

Daech Libye

Après les attentats perpétrés à Paris le 13 novembre dernier, et revendiqusé par l’Etat Islamique et l’implaccable offensive aérienne russe, l’étau commence à se resserer sur l’Organisation de l’Etat Islamique (EI). Vu ce changement de donne, l’Organisation semble avoir décidé de changé son point de ralliement, en invitant ses nouvelles recrues à se rendre en Libye au lieu de la Syrie. Sachant que les opérations militaires visant à affaiblir l’Organisation devraient s’accroître dans les prochains jours surtout devant l’avancée des forces irakiennes et des peshmergas dans le nord de l’Irak.
Une indication en a été donnée le 17 novembre par le ministre Libyen des Affaires Etrangères, Mohamed Dayri, dans une déclaration à l’AFP, où ce dernier se basant sur des informations fiables a affirmé : « le commandant de Daech demande aux nouvelles recrues de se diriger vers la Libye, et non plus la Syrie, surtout depuis les frappes Russes ».
Le Ministre des AE Libyen, a condamné lors de son passage dans la capitale Française, les « effroyables opérations terroristes menées par Daech » à Paris, et a ajouté « nous nous associons aux appels en France et ailleurs pour une action internationale et une détermination véritable contre Daech, en Syrie et en Irak mais également en Libye, car je crains que la Libye ne devienne dans un avenir proche le prochain sanctuaire de Daech ».
De son coté, Philippe Hugon, directeur de recherche à l’institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), a partagé le même avis que le Ministre Tunisien, celui de « la Libye comme nouveau sanctuaire de l’EI ». En effet, lors d’une intervention sur le plateau de « Le Monde Afrique », ce dernier aurait souligné : « Imaginons qu’il y ait une possibilité de régler la question syrienne avec l’Otan, il est évident que l’implantation de l’Etat islamique se ferait en Libye où il y a un chaos non contrôlé», a t-il notamment expliqué. Avant d’ajouter: « on est dans une situation où l’Etat islamique contrôle 20% du territoire libyen, et cherche à étendre son influence.»
Un foyer daechien aux frontières de l’Algérie?

M.Dayri a fait savoir que le nombre de combattants de l’EI en Libye oscillerait entre « 4000 et 5000 ». Il estime que les Tunisiens, les Soudanais, et les Yéménites forment les plus gros contingents.
Ce nombre assez conséquents, ainsi que la situation de tension qui règne en Libye, risquerait d’avoir des conséquences sur l’Algérie. Un pays qui jusque-là été à l’abri de cette menace. Dernièrement, M.Mohamed Talbi, directeur général des libertés publiques et des affaires juridiques au Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Locales Algérien, a signalé que l’Algérie été moins touché que ses voisins par le recrutement des jeunes par les groupes terroristes. Il affirmera dans ce sens « contrairement aux pays voisins, l’Algérie a enregistré moins d’une centaine de jeunes seulement qui sont partis rejoindre le camp de Daech en Syrie et dans d’autres pays ».
Contribution de
Kheiro

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Crash C130 Biskra WHT

Un Hercules C130 de l’armée de l’air détruit après une sortie de piste à Biskra

L’incident s’est passé ce matin vers 9h00 après qu’un Hercules C130 immatriculé 7T-WHT, a été ...

Crash du Victor: l’avis d’un pilote-instructeur

*. CRASH D’UN AVION DES FORCES ARMEES ALGERIENNES. -Iliouchine 76-TD ~~Immatriculé 7T-WIV / 347° Escadron ...

Les Mi24 vus en Egypte sont bien libyens

Notre pressentiment concernant les Mi 24 apparus Egypte était juste, ce sont finalement bel et ...

Aller à la barre d’outils