Accueil 5 Afrique du Nord 5 Egypte: bataille navale franco-allemande
Meko

Egypte: bataille navale franco-allemande

Selon le quotidien économique français La Tribune, une véritable bataille navale se déroule actuellement entre la France et l’Allemagne concernant la vente de deux frégates à l’Égypte.

Selon le titre, TKMS aurait proposé un package intéressant comprenant le financement intégral de deux frégates modulables MEKO A200 avec un crédit de 100% proposé avec un montage fait  par le cabinet Euler Hermès.

Le financement serait la clé du contrat d’autant que les.égyptiens ne réclament plus 60 mais 100% de crédit pour leurs acquisitions.

La Tribune évoque déjà un feu vert donné par Tel-Aviv qui ne verrais pas les MEKO comme un danger potentiel pour sa flotte, ni même comme un concurrent pour ses frégates.

La valeur du contrat tournerait autour du milliard d’euros et les deux Meko A200 auront un meilleur équipement en défense anti-aérienne que leurs homologues Sud-africaines et Algériennes avec des missiles Aster 30 de MBDA.

La où la Tribune se trompe, c’est dans le classement des MEKO dans la catégorie des corvettes en les comparant aux Gowind dont le contrat égyptien aujourd’hui pose problème.

Si comparaison il y a elle devrait se faire avec la Fremm de Naval Group (anciennement DCNS) dont l’Égypte détient un exemplaire.

La problématique entre la marine égyptienne et Naval Group tournait autour du financement du contrat Spare and Repair pour le contrat Gowind. Un contentieux réglé il y a quelques semaines.

Sur un plan pratique l’Égypte a tout à gagner en complétant sa flotte de frégates avec deux Fremm et ne pas opter pour les Meko. La flotte de surface moderne égyptienne est composée majoritairement de navires français entre BPC Mistral, frégates Fremm et corvettes Gowind. L’adoption des Meko ne répond pas à une logique de rationalisation des contrats et de la maintenance même si elle renforce la diversification des achats et affaibli la mainmise française.

C’est d’ailleurs dans cette logique et pour obtenir plus de concessions, notamment financières, de la part de la France que le Caire pourrait utiliser le bluff.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

THAAD Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite va signer l’achat de 44 lanceurs THAAD américains

L’Arabie saoudite a signé une lettre d’offre et d’acceptation avec les États-Unis pour le système ...

vab liban

Le Liban reçoit un don en armes de la France

L’Ambassade de France à Beyrouth a diffusée aujourd’hui un communiqué annonçant la livraison d’une petite ...

AH-64E Egypte Apache

10 hélicoptères Apache pour l’Egypte

Le département d’État a décidé d’approuver une éventuelle vente de matériel militaire à l’Égypte à ...