Accueil 5 Industrie Militaire 5 Pénurie de munitions et acharnement des intermédiaires

Pénurie de munitions et acharnement des intermédiaires

Micmacs en vrac dans le monde fermé des marchands d’armes, impliquant encore une fois des intermédiaires turcs avec des sociétés de la région MENA et leurs Etats.

On en avait parlé en décembre 2023, la société turque Taha Savunma avait envoyé une note aux autorités ukrainiennes marquant la volonté de la dite entreprise d’organiser la fourniture de munitions pour armes légères et d’artillerie à l’Ukraine depuis la Bulgarie, l’Égypte et l’Inde.

La liste des materiels spéciaux que la société turque a proposé d’acheter à Kiev par l’intermédiaire de sa médiation comprenait :
Cartouches de calibre 7,62×39, grenades de 40 mm pour le lance-grenades PG-7VM, obus de calibre 152 et 122 mm, munitions pour mortiers de fabrication bulgare de 60 et 120 mm
Obus de 122 mm pour l’obusier D-30 en provenance d’Égypte avec la perspective d’organiser des livraisons mensuelles d’une quantité de 10 000 pièces.
L’entreprise promettait aussi un approvisionnements mensuels en obus M107 de 155 mm fabriqués en Inde pour un montant de 10 000 pièces. Pour le moment, on ne connait pas la réponse des autorités ukrainiennes à cette proposition, mais étant donné la pénurie d’obus, la probabilité d’une décision positive est très élevée. Cela impliquerait de manière indirecte l’Egypte qui avait jusque là tout fait pour éviter la brouille avec les deux parties.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Turquie: Premier vol du chasseur de 5e génération de TAI

Le premier prototype du projet Kaan “TAI TF Kaan National Combat Aircraft (MMU – Milli ...

Mi-171Sh “Storm“, survivabilité et puissance de feu.

Lors du salon Army qui a eu lieu en Aout 2023, le constructeur Russian Helicopters ...

Un système de guerre électronique Made in France en Egypte

Intéressante apparition relevée sur Twitter, du système de guerre électronique TEWS de Thales au sein ...