Accueil 5 Moyen-Orient 5 Des espions belges en Irak et Syrie pour lutter contre Daech

Des espions belges en Irak et Syrie pour lutter contre Daech

FS BelgesC’est le site web spécialise dans la défense européenne Brussels Defense News qui l’annonce, le ministre de la Défense belge a avoué que son pays a envoyé au moins deux agents du renseignement militaire dans le cadre de l’opération Gallant Phoenix en Syrie et en Irak.

La publication cite une question d’une députée belge sur les activités des services de renseignements de son pays en Syrie et en Irak, a laquelle le Ministre de la Défense belge a répondu par l’affirmative. “L’opération est menée dans le cadre de la coalition internationale pour la lutte contre le terrorisme. Une telle collaboration a été recommandée par la commission d’enquête parlementaires suite aux attentats de Bruxelles.” précise le ministre Steven Vandeput.

Selon Brussels Defense News L’armée belge est aussi présente en Irak et en Syrie avec des F16 basés en Jordanie et dans le cadre de la formation des YPG.

Ces formations ont concerné des instructeurs qui ont été initié dans les nouvelles techniques de tir (NTTC) et dans les premiers soins tactiques (TCCC). La motivation des services de renseignements belges a été de renforcer les liens avec le YPG pour assurer le cas échéant des actions de search and rescue et pour obtenir des informations sur les combattants étrangers en Syrie et en Irak.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Rostec construit un centre de protonthérapie pour le traitement du cancer avec des partenaires tchèques

7 juin 2019 communiqué de presse La Holding Ruselectronics de Rostec State Corporation, le Centre ...

Rostec va financer des projets d’aviation civile pour plus de 600 millions de dollars

7 juin 2019 communiqué de presse Novikombank, filiale de la société d’État russe Rostec, a ...

La Jordanie liquide son armée de l’air

Dans le cadre d’un programme de rationalisation des moyens de l’armée de l’air jordanienne, le ...