Accueil 5 Industrie Militaire 5 Army 2021: l’aéronautique russe comme vitrine technologique

Army 2021: l’aéronautique russe comme vitrine technologique

Rencontré lors de l’édition 2021 du salon russe Army, le directeur général adjoint chargé du Marketing et des ventes du conglomérat OAK (United Aircraft Corporation)M Nikita Muravyov, a décliné les grands axes de travail des différentes entreprises aéronautiques qui composent ce groupe.

Cette conférence de presse est venu le lendemain de la confirmation par OAK de l’ouvertures des négociations avec l’Algérie pour l’acquisition d’avions amphibies Bériev Be-200. Cet appareil se trouvait en tête du catalogue proposé par les avionneurs russes qui espèrent le vendre à d’autres clients méditerranéens. Son caractère versatile (Transport, cargo, patrouilles maritimes, SAR, lutte contre  les incendies) le place sur différents marchés y compris civils.

Autre appareil versatile (civil/militaire) présenté, l’Ilyushin 476 et sa version de ravitaillement en vol 478, qui connaissent une nouvelle vie après le transfert de la production du Kazakhstan vers l’usine d’Oulyanovsk en Russie. Là aussi, la version modernisée du transporteur stratégique bénéficie des nouveaux moteurs PS-90A-76, plus puissants et plus endurants que leurs prédécesseurs et qui sont aussi conformes avec les standards antipollution de l’OACI. On y trouvera aussi une nouvelle avionique et d’un cockpit totalement vitré.

Ил-76МД-90А

Sukhoi qui fait partie d’OAK continue à proposer ses appareils à l’export, comme le bombardier Su-34E, ou les chasseurs omnirôles Su-30 SME et Su-35. les représentant de la compagnie ont rappelé la disposition du groupe à exporter l’avion de cinquième génération Su-57, qui a été exposé et qui a été montré en vol, ils ont aussi rappelé l’existence du nouveau concept Checkmate, monoréacteur furtif de cinquième génération qui avait été présenté durant le salon MAKS en juillet dernier.

Pour l’anecdote, un expert militaire russe nous a expliqué l’absence de la maquette du Checkmate (non officiellement appelé Su-75)durant Army 2021, par le refus du ministère de la défense (organisateur de l’événement) de financer le projet ou de laisser penser qu’il sera un jour financé par lui. Pour cet expert, le Checkmate a des chances de dépasser le stade de prototype et sera probablement vendu mais il s’agira d’un projet de financement participatif, faisant appel à la générosité des futurs acquéreurs pour concrétiser le projet.

Су-57

Mig quant à elle continue de proposer les Mig 29 KUB et M/M2 et le Mig 35D à l’exportation.

Le spécialiste des avions d’entrainements Yakovlev propose le Yak-130, qui a connu un succès sur certains marchés comme l’Algérie, la Russie et la Birmanie comme avion d’entrainement avancé et le Yak 152 pour l’écolage et l’initiation au pilotage.

Très peu d’informations ont filtré à propos des contrats en cours et à venir, le constructeur se refusant de commenter ce genre d’informations laissant le soin à Rosoboronexport le soin de le faire.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Libye

Libye: élimination d’un trafiquant d’armes de Daech

Les forces spéciales de la brigade Tarik Ibn Ziad, qui dépendent de l’Armée nationale libyenne ...

Contrat de stations hydroacoustiques pour l’Ukraine

Selon nos sources en Europe, en juillet 2021, un contrat entre le Ministère ukrainien de ...

T-90

L’Algérie va moderniser ses chars T-90S

L’Armée algérienne va progressivement moderniser son parc de chars T-90S et SK à partir de ...