Accueil 5 Algérie 5 Rolls Royce signe un contrat de support en Algérie

Rolls Royce signe un contrat de support en Algérie

1415112489713_wps_2_Undated_handout_of_a_RollEn marge d’un séminaire sur la sécurité aérienne organisé aujourd’hui par Air Algérie, une série de mémorandum d’ententes ont été signés par la compagnie avec différents partenaires mondiaux. Le plus important étant le contrat d’assistance technique signé avec Air Algérie pour la maintenance complète des réacteurs et propulseurs du constructeur britannique. Si Air Algérie représente un petit marché (10 moteurs), le deuxième constructeur mondial ambitionne de faire du centre de maintenance du pavillon national, un hub régional pour la réparation et la maintenance de réacteurs Rolls Royce. Il faut aussi voir du coté des forces aériennes qui disposent d’une quinzaine d’Hercules C130 H et qui a commandé 6 C130 J comme client de choix de ce centre de maintenance.

L’annonce faite par Air Algérie de porter le nombre de ses appareils de 59, à la fin 2016, à 100 à horizon 2025 risque d’aiguiser les appétits des motoristes et des constructeurs.

En Aparté, les officiels de Rolls Royce, nous ont confirmé l’intérêt que portait le constructeur pour l’Algérie et sa volonté d’y délocaliser une partie de sa production et de créer des emplois si les conditions d’investissement sont favorables.

Rolls Royce est fortement présente en Algérie à travers MTU sa filiale moteurs diesels et turbines pour navires. Ses moteurs, assemblés en Algérie équipent déjà les Fuch 2 en production à Ain Smara. Les turbines à gaz équipent aussi de nombreux navires de la flotte de guerre algérienne.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Rostec construit un centre de protonthérapie pour le traitement du cancer avec des partenaires tchèques

7 juin 2019 communiqué de presse La Holding Ruselectronics de Rostec State Corporation, le Centre ...

Rostec va financer des projets d’aviation civile pour plus de 600 millions de dollars

7 juin 2019 communiqué de presse Novikombank, filiale de la société d’État russe Rostec, a ...

La Jordanie liquide son armée de l’air

Dans le cadre d’un programme de rationalisation des moyens de l’armée de l’air jordanienne, le ...