Accueil 5 Algérie 5 L'ECM Khenchela va bientôt fabriquer le pistolet Caracal

L'ECM Khenchela va bientôt fabriquer le pistolet Caracal

Après l’avoir testé, l’ANP s’apprête a fabriquer le pistolet automatique Emirati CARACAL. 
Le site web du Ministère de la Défense Nationale a publié un court communiqué relatif à la visite d’un délégation Emiratie du 02 au 05 octobre à Alger et la signature d’un pacte d’actionnaire entre le groupe Twazun-Caracal et la Direction des Fabrications Militaires.





Le Caracal a été présenté pour la première fois, lors du salon d’armement IDEX d’abou Dahbi en  2007. Nouvellement arrivé sur un marché très compétitif, le pistolet Caracal est le premier pistolet fabriqué aux Emirats Arabes Unis.
Il a passé avec succès la certification  OTAN D14 et répond aux exigences techniques de la Police Fédérale Allemande et de la Bundeswehr. Ces tests sont les plus sévères jamais conçus pour une arme réglementaire.
Le pistolet Caracal a été créé et fabriqué par Caracal International LLC sous la direction de l’expert autrichien Wilhelm Bubits qui avait conçu le pistolet Steyr M. Il est exporté en Autriche, en Italie et aux États-Unis.
L’axe du canon des pistolets Caracal est positionné très bas sur la main, par comparaison avec un des pistolets les plus populaires disponible sur le marché. Ceci rend le Caracal particulièrement confortable à tirer et permet une reprise de visée immédiate en tir rapide
Le pistolet Caracal a été adopté en 2007 par les forces armées et les forces de sécurité des Émirats arabes unis, l’Algérie deviendra le troisième client de ce pistolet jugé encore jeune.
Il est proposé en 9×19 mm OTAN, 9×21 mm, .357 SIG et .40 Smith & Wesson.
L’introduction de ce pistolet automatique permettra un remplacement des PA Makarovs très largement utilisés (et fabriqués) par l’ANP.
Et c’est évidemment l’Etablissement de Construction Mécanique de Khenchela (ECMK) qui sera chargé de la production sous licence de cette arme.
Cet établissement fabrique déjà sous licence une variante chinoise de l’AK47, le Makarov, des fusils de chasse et des lance grenades.
Espérons que l’introduction du Caracal dans les lignes de production de Khenchela verra la signature d’autres licences pour la fabrication d’armes modernes.



Comments

comments

Aucun commentaire

  1. bonne novelle c’est fini avec le toukarev et le makarov

  2. Les Emiratis semblent bien en phase avec nouvelles technologies.. Ils exportent des Drones, des pistolets etc.. Comment ça s’fait ? Ils ont des ingénieurs européens ou des arabes ?..
    Car, ça semble un peu surréaliste que ce pays acquiert tant de technique en n’etant qu’un p’tit joueur sur la scene militaire mondiale..
    Pas mal en tout cas ! (y) xD

Laisser une réponse

x

Check Also

L’Egypte compte investir 554 millions de dollars pour rénover ses navires américains

Les États-Unis ont approuvé la demande de l’Égypte de fournir un appui technique de suivi ...

Algérie: l’ANP se dote d’une société pour la recherche et le développement de missiles

Il a été crée par décrêt présidentiel publié le 11 juillet dernier, l’Etablissement de développement ...

L’Irak reçoit un second lot de blindés BMP-3

L’armée irakienne a reçu cette semaine un second lot de blindés BMP-3 en provenance de ...