Accueil 5 Algérie 5 L’Algérie opte pour le HJ-12, le Javelin chinois
HJ-12

L’Algérie opte pour le HJ-12, le Javelin chinois

Selon le blog China Defense  L’Algérie est le premier client export du missile anti chars à guidé HJ-12 (ou Red Arrow 12) produit par la firme chinoise Norinco.

Ce missile est un clone, beaucoup moins cher, du lance-missile américain FGM-148 Javelin dont la particularité est qu’il est Fire and Forget avec une trajectoire en cloche. Une fois la cible acquise par le système électro optique, le missile s’envole sans guidage additionnel et attaque le char par sa partie la plus exposée et la moins bien blindée, le toit.

Le HJ-12 est équipé d’un chercheur infrarouge, auquel les informations sur la cible sont envoyées à partir d’un viseur d’imagerie thermique de troisième génération non-refroidi, après quoi la cible est capturée et lancée.

La masse du projectile est de 17 kg, pour une longueur de 980 mm et un diamètre de 135 mm. L’ATGM a une forme de corps cylindrique avec un carénage de tête transparent. Dans les parties centrale et arrière de la coque se trouvent les ailes repliables et les gouvernes. La tête explosive est en fait constituée d’une charge tandem pour défaire les blindages réactifs. Le missile peut être équipé de têtes à fragmentation, explosives ou thermobariques. La portée de tir maximale peut atteindre 4000 m. Dans l’obscurité et par mauvaise visibilité, la portée de tir est limitée par la capacité du viseur à détecter et à faire l’acquisition de la cible. Par nuit sans lune, la portée de l’optique de nuit ne dépasse pas 2000 m. NORINCO propose également une version avec missile à guidage TV qui peut être contrôlé par un opérateur.

A l’instar du Javelin, le HJ-12 est composé d’un lanceur et d’un missile dans un conteneur jetable qui est orienté vers le haut et non parallèle au sol comme les autres ATGM.

L’Algérie dispose d’une grande quantité de missiles anti-chars russes Kornet qui ont fait leurs preuves au combat. La différence entre le Kornet et le HJ-12 est de taille, le HJ-12 a, en théorie une meilleure capacité de destruction que le Kornet à cause de son angle d’attaque et le fait qu’il soit fire and forget laisse le temps à son opérateur de se mettre à l’abri ou se déplacer après le tir, alors que l’opérateur du Kornet doit guider son missile jusqu’à l’impact.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Les moyens de contre-batterie proposés par l’industrie ukrainienne

Compte tenu de l’utilisation active des tirs d’artillerie par l’ennemi, les armées modernes du monde, ...

Crash d’un F-5 en Tunisie

Un chasseur F-5 des forces aériennes tunisiennes s’est écrasé ce matin dans la région de ...

Mark Esper signe un accord de coopération militaire avec le Maroc

Le Maroc et les États-Unis ont signé, vendredi, un accord visant à renforcer la coopération ...