Accueil 5 Algérie 5 Décès du Général de Corps Mohamed Lamari : L’homme qui a modernisé l’ANP n’est plus !

Décès du Général de Corps Mohamed Lamari : L’homme qui a modernisé l’ANP n’est plus !


La presse en garde l’image de l’éradicateur intraitable, de l’opposant à Bouteflika ou de l’homme de poigne. Secret Difa3 gardera avant tout l’image du Chef d’Etat-major le plus moderne et le plus avant-gardiste qu’ait connu l’ANP.
Il sera l’architecte du rapprochement avec les USA et l’acquisition, parfois en plein embargo, d’équipements très sensibles. Mieux, grâce à lui des centaines de jeunes officiers de l’ANP, s’ouvrent sur le monde et intègrent les académies militaires occidentales, et les meilleures écoles spécialisées.
Mohamed Lamari sera celui qui a su insuffler la motivation de la mise à niveau de l’armée et la sortie progressive de la doctrine et de la pensée sclérosante Soviétique.
Jeune lieutenant, Mohamed Lamari s’était pendant les années soixante distingué en prenant personnellement en charge l’instruction militaire d’un illustre personnage, Nelson Mandela. Quarante ans plus tard, ce rapprochement humain, sauvera l’ANP étranglée par un embargo sur les ventes d’armes et littéralement engluée dans la lutte anti-terroristes, en ouvrant les stocks d’armes Sud-Africaines et en multipliant les collaborations techniques et la modernisation des équipements de l’armée.

Politiquement il se distinguera en janvier 1992, lors d’une réunion de 200 officiers supérieurs, en demandant d’une manière tonitruante au président Chadli Bendjedid, de démissionner. Faisant de  cette démission la condition principale du traitement de la « question » du FIS.
Né le 7 juin 1939 à Alger, mais originaire des environs de Tolga à Biskra. Il s’engage, jeune, dans l’armée Française et fait ses classes à l’Ecole de Guerre de Saumur en France. Il déserte et rejoint l’ALN en 1961.
Après l’indépendance il fréquente l’Académie Militaire de Frounze en URSS, puis suit une formation d’officier d’état-major à l’Ecole de Guerre de Paris.
Il occupera des postes divers à l’état-major, puis  devient chef de la 5 eme région militaire puis commandant des forces terrestres en 1989. Il sera finalement nommé chef d’état-major de l’ANP en 1993.
Mohamed Lamari sauvera littéralement l’Algérie du terrorisme islamiste en créant le Centre de Commandement de la Lutte Anti-terroriste (CCLAS) en 1992. Cette structure coordonnera l’action de 15 000 hommes chargés de la lutte contre le péril islamiste. Il va sans dire que cette structure sera mêlée à des pratiques décriées telles que la torture ou les disparitions forcées. Il restera que l’action de Mohamed Lamari fera, avec les moyens du bord et beaucoup de courage et de détermination, reculer le terrorisme.
Courageux, il sera l’unique chef d’état-major de l’ANP à démissionner de son poste et pour des raisons morales. En 2004, Lamari claque la porte de l’EM pour protester contre le projet de grâce amnistiante des terroristes islamistes, initié par Abdelaziz Bouteflika, avec lequel il entrera immédiatement en désaccord après son élection en 1999.
Sa démission entrainera la vengeance implacable de Bouteflika qui initiera une purge profonde au sein de l’ANP en mettant à la retraite des officiers valeureux et en les remplaçant parfois par des promus géographiquement compatibles  avec la tendance du pouvoir.
Mohamed Lamari a rendu l’âme aujourd’hui à l’hôpital de Tolga.
Grand fumeur et diabétique chronique, on savait sa santé fragile. Et si le peuple devait en garder une image, ce sera celle de l’homme au langage populaire qui exhiba un jour sa fiche de paie à la télévision.

Comments

comments

Aucun commentaire

  1. allah yerahmah inna lillah wa ina ilayhi raji3oun.

  2. il se reveillera au Paradis ce sauveur de la Patrie

  3. je ne sais pas s’il se réveillera au paradis ou en enfer en tout cas il a fait ce qui lui semblait juste et en plus vous remarquerez qu’il n’est pas mort à genève ou à paris mais à tolga la terre de ses ancêtres

  4. pour quoi on enttend pas ça dehors ??? dehors on parle d’un mafieux tres puissant et tres dangereux, moi personnellement je n’ai aucun avis rien ne me dit que tout cela est vrai ou faux donc je donne ma langue au chat

  5. merci de rendre hommage à ce grand homme sans qui, et avec lui le sacrifice de milliers de jeunes et moins jeunes patriotes, le pays serai depuis longtemps sous la coupe des obscurantistes.

    Allah yarh’mou.

  6. un petit rectificatif, l’école militaire de Saumur n’est pas une école de guerre mais sa dénomination exacte est École d’application de l’arme blindée et de la cavalerie

  7. allah yerahmah inna lillah wa ina ilayhi raji3oun.

  8. il est né exactement à Bordj Ben Azouz, commune rattachée à la daira de Tolga, wilaya de Biskra

    d’après des témoignages, i n’avait tellement rien à craindre dans le village d’origine de ses parents, et en plus de la fraternité qu’il avait noué avec les habitants, il pouvait se promener dans ce village en goundoura et balghines

  9. a-t-il du sang algerien non tango sur les mains? il a 1 lien avec les massacres de civils? ben talha ect…
    merci d’avance.

  10. cette question est pour moi? personnellement je n’ai participé à aucun massacre.
    Si vous voulez mon avis sur ca, sincèrement je n’en ai pas. Par contre je ne pense pas que l’ANP soit impliquée dans des massacres. Dans les disparitions forcées, dans certains cas de torture oui.
    Après mon opinion globale est que l’ANP ne devrait pas avoir à rougir d’avoir sauvé l’Algérie des terroristes, néanmoins il faut à mon avis un travail profond sur le pardon et la reconnaissance des erreurs.
    Je voudrais profiter de ce message pour expliquer la démarche de cet article. J’ai voulu mettre en valeur ce qui ne sera pas dit dans la presse en parlant de l’apport de Med Lamari en tant que CEM à l’ANP. Ceux qui doutent qu’il a été l’artisan de la modernisation de l’ANP n’ont qu’à me demander des comptes.

  11. ina lilah oua ina ilayhi radji3oune

  12. Salam,
    Un remerciement aux djououds et aux officiers de l’ANP qui oeuvrent chaque jour dans l’anonymat à la sécurité du citoyen.
    Doujounouds et officiers tués, djounouds et officiers blessés dans leur mission de sécurisation du citoyen; jamais nous ne devrons oublier leurs sacrifices.
    Le général Lamari faisait partie de ces grands serviteurs de la Nation. Reconnaissance pour son action de préservation de la nation algérienne.
    Nous n’oublierons jamais que l’Occident a instauré un embargo contre l’Algérie aux moments des années noires. Merci à l’Afrique du Sud.

  13. géographiquement compatibles avec l’ouest ?

  14. SALAM !
    J’AI ÉTÉ PERSONNELLEMENT SOUS SES ORDRES EN 1994 ,(GÉNIE COMBAT-CCLAS) ,C’ÉTAIT DES MOMENTS TRÈS DIFFICILES.

  15. A Secret difaa3 ton article est édifiant tu as voulu rendre un hommage mérité à l’homme fort de l’algérie des années de feu mais il est des secrets que personne ne connaitra jamais merci en tout cas

Laisser une réponse

x

Check Also

Rostec ouvre le premier centre de service pour les moteurs de Yak-130

Selon un communiqué de presse diffusé aujourd’hui, le conglomérat technologique militaire russe Rostec à travers ...

L’Algérie commande six corvettes Type 56 à la Chine

Les deux premières corvettes lourdes dérivées du Type 56 chinois destinés à la marine algérienne ...

Army 2021: l’aéronautique russe comme vitrine technologique

Rencontré lors de l’édition 2021 du salon russe Army, le directeur général adjoint chargé du ...