Accueil 5 Afrique du Nord 5 Décès du Chef d’Etat-Major marocain

Décès du Chef d’Etat-Major marocain

arroubLe site d’information participatif Le Desk a été le premier à confirmer l’information, un an quasi jour pour jour après la disparition  Paris de son prédécesseur le Général Bennani, c’est au tour du Général Bouchaïb Arroub de passer à trépas hier.

Ce dernier a été Inspecteur Général de l’armée marocaine, fonction suprême chez les FAR, celle de chef d’état-major général et commandant des armées étant celle du roi.

Le général Arroub avait été nommé en juin 2014 en remplacement de Bennani qui souffrait d’une maladie grave et qui était incapable d’exercer ses fonctions.

Le nom du successeur d’Arroub n’est pas connu, d’ailleurs, les autorités marocaines refusent toujours d’annoncer officiellement la mort du patron des FAR.

Le décès d’Arroub est venu dans un contexte particulier dans la région avec les manoeuvres organisées par l’ANP aux frontières avec le Maroc, qui ont duré 3 jours et 3 nuits et qui ont vu s’exprimer pour la première fois les dernières acquisitions militaires algériennes.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Le Maroc a-t-il converti quelques F16 pour la lutte anti-navires?

L’armée marocaine a reçu 6 exemplaires de missiles anti-navires américains AGM/RGM/UGM-84 Harpoon en 2017, selon ...

Tavor Maroc

Le Maroc, premier pays Arabe à adopter officiellement le Tavor israélien pour sa police

A l’occasion du 62 éme anniversaire de la création de l’académie royale de police de ...

La lente révolution de l’artillerie algérienne

Elle a été pendant ces dix dernières années le parent pauvre du programme de modernisation ...

Aller à la barre d’outils