Accueil 5 Industrie Militaire 5 Nouveau drone suicide antiradiation turc

Nouveau drone suicide antiradiation turc

La société turque Lentatek, spécialisée dans les drones et qui commercialise déjà le drone Keayel , a lancé aujourd’hui un drone suicide qui détecte et cible les émissions radars.

Dénommé Kargi, ce drone à voilure delta avec des faux airs de Harop, il est tiré à partir d’un lanceur mobile (catapulte) et ne dispose pas d’équipements optiques, juste d’une tête détectant les radiations.

Construit en 2018, il a fait officiellement ses débuts opérationnels dans l’armée turque aujourd’hui à l’occasion de l’exercice EFES-2022 qui a eu lieu en Mer Egée. Il est motorisé localement par un moteur TAI PG50 et dispose d’une tête explosive d’une trentaine de kilos. Le Kargi va remplacer les Harop israéliens qui sont en service en Turquie depuis une dizaine d’années.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Rubio
Covid-19

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Le Su 30 SM2 se dope au RVV-BD

La Russie vient de dévoiler pour la première fois des images d’un Su-30SM2 Flanker, équipé ...

Echange d’expertises entre l’Algérie et les USA dans la santé militaire

Un contingent de l’armée américaine du centre médical régional de Landstuhl, en Allemagne, représentant la ...

EDGE va fabriquer des OPV italiens aux Emirats

Le conglomérat technologique de défense émirati EDGE, et Fincantieri, le constructeur naval italien, ont signé ...