Accueil 5 Moyen-Orient 5 Les Emirats s’engagent dans le programme coréen KF-21
By KF-21A - Own work, CC BY-SA 4.0

Les Emirats s’engagent dans le programme coréen KF-21

Le jeudi 14 septembre, le média sud-coréen The Financial News a relayé une information importante : les Émirats arabes unis ont adressé une lettre au Bureau de la sécurité nationale de Corée du Sud, dans le but de promouvoir une coopération renforcée pour le développement du projet KF-21.

Un point d’intérêt particulier réside dans la demande des Émirats arabes unis visant à remplacer l’investissement de l’Indonésie dans ce programme, en raison des retards de paiement répétés de Jakarta. Jusqu’à présent, Jakarta détenait une participation de 20 % dans le projet, mais elle a de plus en plus du mal à respecter ses engagements financiers. Selon les données les plus récentes, la somme due par Jakarta à ses partenaires sud-coréens s’élève à 745 millions de dollars, malgré les récentes promesses de l’Indonésie de mettre en place un nouveau calendrier de paiement.

En janvier, les Émirats arabes unis avaient annoncé un investissement colossal de 30 milliards de dollars dans les industries sud-coréennes, transformant ainsi le secteur de la défense de la Corée du Sud en une destination particulièrement attrayante pour les investisseurs émiratis.

Il est à noter qu’à la fin de l’année 2021, les Émirats arabes unis avaient suspendu les négociations concernant un accord majeur portant sur l’achat de 50 avions furtifs F-35 Lightning II de cinquième génération en provenance des États-Unis, en raison de désaccords sur les conditions imposées par les États-Unis et des préoccupations liées à la coopération des Émirats arabes unis avec la Chine.

De plus, suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la collaboration avec Moscou sur de tels projets est devenue de plus en plus problématique. Pourtant Rostech et UAC avaient fait de manière non-officielle de nombreux appels du pieds aux émiratis pour qu’ils entrent dans le financement et même la fabrication du Su 75 Checkmate.

Le KF 21 est un chasseur furtif qui ne dispose pas de baies de stockage internes, il dispose d’un radar AESA et d’un IRST et s’accomode d’un pode de désignation. Il est propulsé par deux moteurs General Electric F414-GE-400K assez similaire à ceux utilisés sur FA-18 ou JAS-39 Gripen.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Jordanie OSA-AK
BMP-3 Irak
Fuchs 2 fox 2 algérie

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Un système de guerre électronique Made in France en Egypte

Intéressante apparition relevée sur Twitter, du système de guerre électronique TEWS de Thales au sein ...

L’Arabie Saoudite choisit le KM-SAM

Le Ministère de la Défense Nationale de la République de Corée a annoncé aujourd’hui la ...

Trois morts dans le crash d’un hélicoptère à El Menia

Un hélicoptère Mi 171SH des Forces aériennes algériennes s’est écrasé hier peu après son décollage ...