Accueil 5 Moyen-Orient 5 Les Emirats arabes unis lancent un satellite d’observation d’une résolution de 60cm
kHALIFASAT

Les Emirats arabes unis lancent un satellite d’observation d’une résolution de 60cm

Ce matin a 8 heures, heure des Emirats. Un lanceur Mitsubishi a mis sur orbite le satellite d’observation Khalifasat conçu et réalisé au Centre spatial Mohammed Bin Rashid (MBRSC).

Ce satellite d’une résolution de 60 Cm a des applications militaires et civiles. Il a été designé et monté dans la chambre blanche du MBRSC par des ingénieurs locaux mais avec l’appui technologique de l’entreprise sud-coréenne Satrec qui avait conçu les deux premiers satellites d’observations DubaiSat 1 et DubaiSat2.

Le projet a été officiellement annoncé par le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum , vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis (EAU), et le souverain de Dubaï, en décembre 2013. La fabrication de KhalifaSat a commencé en Corée du Sud à Les installations de Satrec Initiative. Une équipe d’ingénieurs émiriens a utilisé les installations là-bas pendant la construction des laboratoires de technologie de pointe du MBRSC. Au début de 2015, le projet a été transféré à MBRSC, où chaque aspect de son développement s’est poursuivi.

KhalifaSat utilise une caméra HiRAIS de haute résolution.

Le lancement qui s’est déroulé ce matin a utilisé un vecteur H-IIA 202 de Mitsubishi Heavy Industries à partir du site de lancement de Tanegashima Yoshinobu 1 au Sud du Japon.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

AMMROC

L’Emirati Edge prend 40% de participation dans l’américain AMMROC

Le groupe émirati de technologie de défense Edge (conglomérat industriel comprenant, Nimr, Tawazun, Caracal et ...

Coup de frein pour la modernisation des F-16 marocains?

Selon a lettre confidentielle Africa Intelligence dans son édition du 23 juillet 2020, les Forces ...

Jordanie OSA-AK

Une affaire de corruption révèle la vente du stock jordanien de missiles OSA-AK à l’Arménie

Fin 2019, la Jordanie aurait livré 35 lanceurs mobiles et un simulateur du système de ...