Accueil 5 Moyen-Orient 5 L’Emirati Edge prend 40% de participation dans l’américain AMMROC
AMMROC

L’Emirati Edge prend 40% de participation dans l’américain AMMROC

Le groupe émirati de technologie de défense Edge (conglomérat industriel comprenant, Nimr, Tawazun, Caracal et d’autres sociétés)a mis 307 millions de dollars sur la table pour prendre 40% du capital d’AMMROC.

Advanced Military Maintenance Repair and Overhaul Center (“AMMROC”) est une joint-venture industrielle entre Lockheed-Martin et Sikorski pour la maintenance des appareils militaires et civils. Elle couvre la région Moyen-Orient comme unique société de maintenance autorisée pour les Hercules C-130 dans la région et elle gère aussi le maintien en condition opérationnelle des F-16 émiratis et des Blackhawks.

AMMROC dispose d’un atelier principal connecté à l’aéroport international d’al-Ain aux Emirats Arabes Unis.

Le groupe Edge a été créé en novembre 2019 après la consolidation de 25 entités industrielles militaires et financières. Il représente 5 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 12 000 emplois qui se répartissent entre les cinq secteurs d’activité du groupe: Plateformes & systèmes, Missiles et armes, Cyber défense, Guerre et renseignement électroniques et support de missions.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Coup de frein pour la modernisation des F-16 marocains?

Selon a lettre confidentielle Africa Intelligence dans son édition du 23 juillet 2020, les Forces ...

Jordanie OSA-AK

Une affaire de corruption révèle la vente du stock jordanien de missiles OSA-AK à l’Arménie

Fin 2019, la Jordanie aurait livré 35 lanceurs mobiles et un simulateur du système de ...

Su-35

Première apparition des Su-35 égyptiens

Reconnaissables à leur livrée similaire à celle des Mig-29 M2 déjà en service, on a ...