Accueil 5 Industrie Militaire 5 Nouveau drone suicide antiradiation turc

Nouveau drone suicide antiradiation turc

La société turque Lentatek, spécialisée dans les drones et qui commercialise déjà le drone Keayel , a lancé aujourd’hui un drone suicide qui détecte et cible les émissions radars.

Dénommé Kargi, ce drone à voilure delta avec des faux airs de Harop, il est tiré à partir d’un lanceur mobile (catapulte) et ne dispose pas d’équipements optiques, juste d’une tête détectant les radiations.

Construit en 2018, il a fait officiellement ses débuts opérationnels dans l’armée turque aujourd’hui à l’occasion de l’exercice EFES-2022 qui a eu lieu en Mer Egée. Il est motorisé localement par un moteur TAI PG50 et dispose d’une tête explosive d’une trentaine de kilos. Le Kargi va remplacer les Harop israéliens qui sont en service en Turquie depuis une dizaine d’années.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Pantsir SM
Meko

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Mi-171Sh “Storm“, survivabilité et puissance de feu.

Lors du salon Army qui a eu lieu en Aout 2023, le constructeur Russian Helicopters ...

Pénurie de munitions et acharnement des intermédiaires

Micmacs en vrac dans le monde fermé des marchands d’armes, impliquant encore une fois des ...

Un système de guerre électronique Made in France en Egypte

Intéressante apparition relevée sur Twitter, du système de guerre électronique TEWS de Thales au sein ...