Accueil 5 Algérie 5 Terrorisme: 50 terroristes attaquent une caserne à l'arme lourde à Boudekhane

Terrorisme: 50 terroristes attaquent une caserne à l'arme lourde à Boudekhane

Dans la nuit d’hier, une cinquantaine de terroristes ont attaqués à l’arme lourde un gros campement militaire dans la région du Djebel Boudekhane au sud de Khenchela. Ce camp qui est un poste avancé utilisé par l’ANP et les gardes communaux depuis une quinzaine d’années est un verrou essentiel du dispositif sécuritaire, il a été utilisé depuis le milieu des années 90 pour contenir le maquis (toujours résiduel) des GIA qui se situais dans la région entourant El Ma Labiodh dans la Wilaya de Tebessa, mais aussi pour stopper le trafic d’armes venant du Sud et aujourd’hui de la Tunisie et de la Libye.

Selon El Khabar qui donne quelques détails sur l’attaque, le groupe constitué en partie de tunisiens et de libyens, aurait kidnappé le chauffeur d’un camion de livraison et son accompagnateur, ces derniers se chargeaient de ravitailler le campement en denrées alimentaires. Le camion aurait ensuite été utilisé comme un cheval de Troie pour faire pénétrer des hommes et du matériel à l’intérieur du campement, tandis qu’un groupe harcelait au lance roquette et au fusil mitrailleur les postes d’observation.L’assaut aurait été repoussé vigoureusement, engendrant des morts (au moins deux) et des blessés du coté des terroristes. Six militaires auraient été blessés. 
L’armée aurait très vite réagi en faisant immédiatement décoller des chasseurs bombardiers Su30 de la base avoisinante d’Oum el Bouaghi ainsi que des hélicoptères. L’envoi des chasseurs a permis de traquer de nuit le groupe et d’empêcher son repli vers la Tunisie voisine. Le groupe serait actuellement encerclé.
Le triangle El Oued-Tebessa-Khenchela est, depuis les évènements de Libye, sous pression, de nombreuses infiltrations de terroristes avaient été signalées, le trafic d’arme a notamment explosé dans cette zone, en ajoutant à ça la complète démobilisation des troupes sur le terrain due au sentiment de trahison induit par l’amnistie des terroristes et la destruction et l’humiliation des patriotes et des gardes communaux de la région, les terroristes ont repris du terrain et ont pu réoccuper le nid d’aigle qu’est cette région montagneuse.
D’autres informations suivront.

Comments

comments

Aucun commentaire

  1. Des victimes parmi les militaire secret difa?? 😮

  2. à part quelque blessées?

  3. pas encore d’infos, les routes sont bloquées il tombe 50 cm de neige en ce moment sur la région, les militaires ont été sauvés par leur riposte énergique et ont tenu jusqu’à ce que des hélicos et des avions sont arrivés moins de 20 minutes plus tard

  4. Heureusement qu’ils sont réactif,sans cela sa aurait pu partir au carnage,il est urgent d’augmentez le budget de l’armée malgré qu’il l’on augmenté ces dernière année afin d’acquérir de nouveau équipement et se renforcer en humain.

  5. ( pp) appelons un chat un chat voulez vous! nous devons changer de vocabulaire, ces mercenaires travaille pour le compte de qui vous savez. ce que je retiens c’est que la pressions va en augmentent et c’est inquiétant! l’état major ne doit plus jouer avec cette terminologie qui ne veut absolument rien dire ” terroriste ” en continuant ainsi ils font leur jeu! ces traitres sont des auxiliaires de l’armée impérial, le peuple doit savoir qui sont derrières ces manœuvres pour qu’il n’y est aucun doute sur leur intentions a nôtre égard! cela aura la vertu de souder le peuple face a l’adversité.

  6. Un acte de Guerre venant de Libye pour la seconde fois,
    Il est temps de prendre conscience de cela, et de saisir les jurisdictions internationales.
    Nous aurons peut être a les chasser dans leur propre refuge,

  7. (pp) pour pouvoir monter une op de cette nature il faut être former. j’imagine mal de simple gens n’ayant aucune formation dans le renseignement et peu aguerris faire ce type d’op c’est plutôt la signature de service spéciaux. tout d’abord il faut qu’ils soient discret (immobile) afin de ne pas être vu de la population.ils doivent se nourrir! (ration). ils doivent se mouvoir (carte), il doivent observer (jumelle)connaitre l’environnement les mouvements de la population les heures de grande circulation et les heures creuses… les habitude du camions de ravitaillement qui roule avec…ce qui veux dire que lorsqu’ils étaient immobile il se trouvaient dans les hauteurs la ou ils peuvent tout voir. ( je ne connais pas la région)mais je suppose qu’il y a des massifs forestier facile pour se planquer tapis. il faut installer des détecteurs de mouvement sur les collines.

  8. La diplomatie doit s’impliquer, ces deux états en déliquescence doivent assumer leur responsabilités ,tant leur neutralité est douteuse;il ne s’agit ni plus ni moins que d’une déclaration de guerre enveloppée dans le terrorisme;c’est la deuxième attaque qui vient de ses pays. l’Algérie a le droit de poursuite au delà de ses frontières et de l’appliquer!le Mali l’exigera de nous demain pour permettre aux soldats Français d’entrer sur notre territoire? c’est de la provocation et une manière de porter secours aux terroristes qui refluent du nord Mali vers notre territoire ;C’est l’ouverture d’un autre front et la riposte doit être à la mesure du danger,qui doit être étouffé dans l’oeuf s’embarrasser de la pseudo fraternité arabe alors qu’elle a volée en éclat depuis longtemps est suicidaire devant le danger que court notre pays!

  9. Deuxième attaque d importance après in amenas, l armée algérienne doit redoubler de vigilance, et il serait plus que temps que les dirigeants du pays prenne des decisions importantes et rapides en matière de securisation de nos frontières.

    Il faut aussi se rapprocher des autorités tunisiennes et lybiennes pour traiter le problème, si ces pays n ont pas les moyens de surveiller leurs frontières, il faut négocier des accords pour permettre à l armée algérienne de prevenir tout nouvelle agression en nettoyant au dela de la frontière algérienne, ce sera qui plus est, un signe de bonne foi de ces autorités.

  10. ( pp) ces états ne sont plus que l’ombre d’eux même il n’y a pas de réelle pouvoir dans ces pays parceque ils sont faible de par la décapitation des anciens pouvoirs ils sont piloter de l’extérieure se sont des marionnettes aux mains des sionistes via les sabbateéns
    désoler mais c’est important pour comprendre la participation des monarchies dite arabe dans tout ce procéder diabolique

    c’est un piège il veulent nous forcer a réagir et a aller vers un conflit ouvert avec nos voisins.

    le mieux c’est d’encaisser c’est un défis, nous devons apprendre a les déjouer nous en apprendrons beaucoup sur tout les plans.

    1)tout d’abord sur les modes opératoires, la capture, des noms d’agent,….

    2) c’est une excellente formation pour nos troupes de choc en situation réelle! ils pourront parfaire leur formation dans une mise en situation.
    3)ils ont a faire a des troupes ennemis et non a des terroristes ” va nu pied” sans formation. cela change la façon de voir les choses la psychologie c’est très important se sont des soldats pas des terroristes d’ailleurs je vous l’ai dis “terroriste ” ça ne veux rien dire nos chouadas étaient des terroristes pour les coloniaux se terme est a oublier!!!

    • on peut reagir à distance, par missiles…

    • (pp) le mieux c’est d’envoyer comme eux nos services très spéciaux pour observer, recueillir des infos et neutraliser les chiens qui ont une responsabilité opérationnel. ils faut que leurs élimination ressemble a des accidents du style : lancer sur leur vélo a pleine vitesse ils se sont pris un pilonne électrique a haute tension et ont péri carboniser 🙂 les américain ont raconter les même bobars avec le mollar omar mais la c’était avec une mobylette 🙂

  11. Le terrorisme avait un socle idéologique qui est toujours présent et le sera encore longtemps. Le tout sécuritaire ne pouvait qu’échouer face à une idéologie. L’armée l’a compris bien avant Bouteflika et sa réconciliation. C’est elle du temps de Zeroual qui a négocié avec les groupes les moins radicaux et obtenu leur reddition. La milice populaire des patriotes et autres gardes communaux avait été une réponse à l’urgence d’augmenter rapidement les effectifs au plus fort de l’insurrection islamiste armée. Aujourd’hui la lutte contre le crime organisé et le grand banditisme est d’abord l’affaire de la gendarmerie nationale et du ministère de l’intérieur. L’armée apporte l’appoint nécessaire selon la situation. Nous devons rester vigilants et ne laisser personne nous ramener en arrière. Si les visées des fanatiques criminels sont connus autant que celles des intérêts étrangers hostiles, nous devons aussi prendre garde aux barons locaux qui prospèrent dans un climat d’insécurité et qui ne manquerons pas d’instrumentaliser des actes criminels pour faire reculer les libertés individuelles et l’Etat de droit. Échanger notre sécurité contre notre liberté serait déjà un succès inespéré pour tout ce petit monde. Liberté et sécurité, l’une comme l’autre sont des droits inaliénables et il n’est pas question de payer l’une par l’autre. Bonne journée.

  12. Salam. Tout d’abord félicitations à notre armée pour son efficacité. Maintenant l’Algérie est contrainte de changer sa doctrine militaire. En effet cette fois ci la menace vient de l’extérieur. Il va falloir songer à développer les opérations extérieures pour anticiper les coups tordus de nos voisins et des “autres pays amis”… à bonne entendeur

  13. l attaque d in amenas y avait 11 tunisiens et des lybeens et là ils recidivent je crois que l algerie a les moyens d aller les chercher ou qu ils sont il faut qu on arrete de respecter des gens qui nous aiment pas

  14. admin svp ! je m’intéresse beaucoup a votre site , il es génial, et mercii aussi pour ces information ! mais j’aimerai bien si vous nous parlé + sur les opérations et les attaques terroriste , je viste presque chaque jour votre site , c’est devenu une habitude . et je veux savoir si vous avez une page sur facebook ? merci de repondre

  15. oui on a une page facebook mais elle sert juste à relayer les infos, ce blog n’est pas spécialisé dans la lutte anti terroriste

  16. Salut
    D’après APS ils était 8 et non pas 50 voila le lien

    http://www.aps.dz/Un-terroriste-elimine-et-des-armes.html

  17. Difa3 tu as vu la dépêche du ministère d la défense…Apparament les chiffres seraient exagérés. Il y aurait eu 8 terros et non 50, comme dit dans l’article. Tu rectifies ton article ou tu maintiens ?

  18. 8 ont utilisés le camion, le reste encerclait le camp mais maalich l’essentiel est que l’armée communique même mal c’est pas mauvais

  19. salam
    ya djma3a hadhi khouta madroussa ou bladna rahi maqssouda alors il faut etre tres vigilant pour y faire face .
    un message pour nos guouvernant ” a ceux qui detienne le vrais pouvoir dans ce pays tres cher ou beaucoup de meres ont souferent ” c’est le momment a jamais de faire rupture avec le passé et nous détacher de ses panarabistes , ba3thistes , de ses pretendus freres ” el achiqa” maydjboulena ghir lamchaqa et revenir a notre identitée encestral pour construire un etat nation tres solide ; toute en prenons en consideration toutes nos diferences notre diversiter est une richesse si nous l’utilisons comme il faut .
    nous devons pensé a remodlé notre géo_politique c’est important si nous arrivons a le faire nous sortirons a jamis du tunel des tenebres .

    • notre identité ancestral??? que veux tu dire?

    • notre particularité par rapport aux autres peuple
      notre spécificité notre identité millénaire
      on est pas des arabe on n’est des amazigh voila .

    • (pp) faux nous sommes un dépotoir de différente civilisation! et je me sens pas concerner par la psychologie de certains des nôtres chez nous il y a de tout! des amazigh, des arabes, des turcophone, des roumis, des vandales, noirs… nous sommes une société cosmopolite. les habitant originel vivaient dans des grottes et tailler des pierre comme partout ailleurs 🙂

    • La très grande majorité des algériens sont ethniquement amazigh. D’autres populations ont émigré au maghreb au fil des siècles mais dans de faibles proportions. Quelques tribues arabes dans le Hodna, des maures d’Espagne, des turques… Il se trouve cependant que 70% de ces amazigh parlent aujourd’hui arabe et se disent arabes. Pouvez-vous changer cela ? On peut comprendre qu’un pays prospère et stable tourne le dos à son voisinage au ressources limitées miné par l’instabilité politique. Mais ceci ne durera pas. Les peuples auront le dernier mots. Ils comprennent déjà qu’au delà de la question de la solidarité et de la redistribution des investissements, l’union de l’Afrique du nord est une nécessité stratégique. Rendez-vous en 2016.

    • C est clair en Algérie, les mélanges sont tels que bien malin et rare celui qui pourra affirmer qu il est pur sang arabe pur sang kabyle, pur sang chaoui. Les arabes se sont fondus un peu partout en Algérie, pas seulement dans le hodna mais dans la capitale à l ouest, les pheniciens ont aussi occupé dans le temps des comptoirs sur les cotes algériennes, les turcs sont restés aussi des siècles en Algérie, on peut parler aussi des vandales, des byzantins des romains bref y a un peu de tout, de la meme manière que des berberes se sont arabisés, des arabes se sont berbérisés. ET puis si on prend différentes sources, différents historiens, certains vous diront que tous les algériens viennent du meme substrat berbere, d autres vous diront arabe en rappelant que de nombreuses tribus arabes ont fondu sur le maghreb, d autres encore qui laissent entendre que les berberes sont originaires du yemen donc de la peninsule arabique et qu ils presentaient des similitudes avec les arabes qui les avaient conquis ce qui expliquerait la facilité d arabisation que l on ne retrouve pas en turquie par exemple.

      Il n en demeure pas moins qu une nation s est forgée par toutes sortes de liens, et dans une passé récent contre l occupation francaise.

      Maintenant chacun se considere comme il veut en Algérie, arabe ou chaoui ou kabyle ou touareg, mouham rana des algériens.

    • Au fait anonyme, qu’est ce qui se passe en 2016 ?

      NB ce serait bien que les anonymes se distinguent chacun par leur prenom ou un pseudo pour les distinguer, merci

    • ( pp) de ou tirez vous les 70/100? quelle est l’équipe scientifique qui a mener cette étude? et avec quel procéder?

    • (نجمة وهلال)
      @كريم :
      En 2016 cinq ans auront passé depuis la révolution en Tunisie, rien de plus 🙂 Au bout de cinq ans tout au plus on saura là où les révolutions arabes auront réussi une transition démocratique et là où elles auront engendré une instabilité chronique voire peut-être une restauration ou une radicalisation autoritaire religieuse ou nationaliste…
      C’est en Tunisie que les chances de succès sont les plus grandes. L’Egypte est beaucoup trop importante aux yeux des grandes puissances pour qu’elles en laissent le sort au peuple égyptien. La Lybie… difficile d’y voir clair… une fédération tribale façon émirats arabes unies peut-être…

      Pour ce qui est de la question ethnique et linguistique au maghreb, de nombreuses études scientifiques basées sur des techniques génétiques ont été menées. Exemples :

      – “HLA in North Africa: From Population Studies to Clinics at
      the Bridge Between Europe and Sub-Saharan Africa”
      – lien :
      http://www.ashi-hla.org/docs/newsletter/ASHI_Quarterly/31_2_2007/africa.pdf

      – extrait :
      “Generic HLA-A, -B and DRB1 typing in
      Moroccans9 indicated that Arabic speaking groups from NA (North Africa, ndlr),
      Moroccans, Egyptians and Algerians, have a common Berber
      origin”.

      – Les lignées mitochondriales et l’histoire génétique des
      populations berbérophones du nord de l’Afrique.
      – lien :
      https://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:IysQdJhsHB8J:www.didac.ehu.es/antropo/18/18-6/Coudray.pdf+&hl=fr&gl=fr&pid=bl&srcid=ADGEESj1w6Z9KtqJTN1JnxZ44ImqRkHj8hfXcIOuEJOoj0rvpU6f_vamXV6Xw1vxb8jShwa2s-iRA0_GrnOMO51NffUgKkwzmJbxl2oOsoxvNi-cvydNUfPRRGVIgKGABmxOZLCKp3jC&sig=AHIEtbScKkXKTZtMU3Ixrpq6Ei6vumA62Q

      – Mitochondrial DNA analysis of northwest African populations reveals genetic exchanges with European, near-eastern, and sub-Saharan populations.
      – lien :
      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10363131

      – HLA genes in Arabic-speaking Moroccans: close relatedness to Berbers and Iberians
      – lien :
      http://aguenaou.free.fr/amadal/documents/science/2000_collectif_genes.pdf

      – extrait :
      “Our HLA data
      suggest that most Moroccans are of a Berber (Imazighen) origin and that
      Arabs who invaded North Africa and Spain in the 7th century A.D. did not
      substantially contributed to the gene pool; however, they imposed their advanced
      culture and their religion. Present-day Egyptians are also related to
      Moroccan Berbers and this supports an ancient Saharan origin for part of
      the present-day Mediterraneans, particularly for the Arabic-speaking ones
      (also Algerians) and also for the older substratum of Mediterranean people.”

      Bien à vous.
      نجمة وهلال

    • (نجمة وهلال)
      @ pépé:
      La question du nombre d’arabophones / berbérophones est difficile à estimer précisément, il n’y a pas d’étude scientifique à ma connaissance.
      On peut citer Salem Chaker qui fait figure de référence quoi qu’on pense de son positionnement politique ou idéologique :
      “L’évaluation du nombre de berbérophones est une question difficile et controversée car il n’existe pas dans les pays concernés de recensements linguistiques systématiques et fiables. De plus la situation générale – objective, institutionnelle, idéologique – de la langue berbère rend problématique toute évaluation : en fait, le nombre de berbérophones constitue en lui-même un enjeu politique important dans les pays du Maghreb et il a donc toujours fait l’objet de vives polémiques et d’estimations très divergentes. Pourtant, si l’on soumet à la critique l’ensemble des chiffres avancés par les diverses sources, depuis les débuts de la présence coloniale française jusqu’à nos jours, on peut raisonnablement estimer les berbérophones à :
      – un pourcentage d’environ 25 % de la population en Algérie, soit entre 7 et 8 millions de personnes sur un total de 31 ou 32 millions d’habitants (article écrit en 2004, ndlr) ;
      – un pourcentage d’environ 40 % de la population au Maroc, soit 12 à 13 millions de berbérophones sur une population globale de 32 millions.”
      Le text intégral ici :

      http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/langue_et_litterature_berberes.asp

      L’article est une bonne introduction à la question ethnique au maghreb.

      نجمة وهلال

    • (pp) merci pour toutes ses infos anonyme tu as permis de clarifier les choses 25% plus ou moins ce n’est pas 70% donc en définitive nous sommes bien une société cosmopolite ( je dis nous j’espère qu’on me le reprochera pas encore une fois) 🙂

  20. Ce commentaire a été supprimé par l’auteur.

  21. Ce commentaire a été supprimé par l’auteur.

  22. (pp) impossible avec les énanists qui savent tout, qui peuvent tout mieux que tout le monde ils estiment posséder la lumière pour éclairer les hmars que nous sommes 🙂
    ( égocentrique )

  23. La Lybie est encore très instable, les autorités de Tripoli sont loin de contrôler toutes les factions armées. Infiltrées de toutes part ces dernières font le jeu d’acteurs étrangers cherchant à étendre leur influence en Afrique du nord. La Tunisie, elle, est la cible de campagnes de déstabilisations (tout comme l’Égypte) visant à faire échouer la transition démocratique. Le manifeste du Caire entre Égypte, Lybie et Tunisie appelant à une réelle intégration d’un côté et la révision idéologique opérée par les frères musulmans calquant le modèle turque lui même inspiré des partis démocrates chrétiens européens, de l’autre côté sonnent un signal d’alarme pour les intérêts neocoloniaux dans la région. L’alliance entre pan-arabes et frères musulmans en Tunisie est une cible à abattre pour ces derniers. En Égypte les choses se gâtent avec le temps. Les islamistes s’y sont isolés et ne réussiront pas seuls une transition viable. Les deux courants, musulmans modérés et nationalistes pan-arabes, sont à eux deux très largement majoritaires et sont capables d’entretenir une alternance démocratique avec ou sans le soutien des laïques de tout bord ou des musulmans intégristes. Ces deux courants soutiennent une intégration large dans le monde arabe. Si la transition démocratique réussit, l’intégration en Afrique du Nord se fera avec ou sans l’Algerie. Celle-ci serait alors reléguée au rang d’acteur mineur, un champs d’hydrocarbures géré par un État corrompu sous influence occidentale. Si aujourd’hui l’Algerie subit les conséquences de l’instabilité des pays voisins, il faut se rappeler que la situation était inversée il y a quelques années. Des voix s’étaient élevé à l’époque pour dire que si l’état algérien n’était pas capable de contenir les terroristes algériens sur son territoire, les états voisins devraient réfléchir à prendre des mesures plus énergiques. On trouve aujourd’hui des algériens pour dire exactement la même chose à propos de la Lybie ou de la Tunisie. Des accords ont récemment été conclus en Algérie d’un côté et Tunisie et Lybie de l’autre pour le contrôle des frontières et la coopération en matière de lutte contre le crime. C’est la seule voie possible. Il n’est pas question que l’ANP aille patrouiller audela des frontières. Ce n’est pas le far west. Pas encore.

    • (pp) leur intégration sioniste ont n’en veux pas, et qu’ils prennent garde a ne pas se faire désintégrer par ceux la même qu’ils ont porter au pouvoir. le désordre ne permet rien, pas de travaille, pas d’argent, pas de formation, pas de plan… la seul perspective la VIOLENCE si vous voulez une référence de choix portez vous sur la pseudo révolution française vous verrez toute les violences interne et les guerres qui en suivirent demander aux russes ils en savent quelque chose!

    • Qui est “on” ? Le porte-parole officiel du peuple algérien ? Ou un français d’origine algérienne qui cherche dans le pays de ces ancêtres un “on” et un “nous” dont il est exclu dans son pays à lui ? Pensez-vous connaître et représenter les aspirations des algériens de là où vous êtes ? Il est vrai qu’en Lybie des groupes inféodés à des intérêts étrangers tentent de mettre main basse sur la révolution de la jeunesse lybienne. Gageons qu’il ne réussiront pas. En Tunisie par contre ce sont d’authentiques patriotes qui gouvernent portés au pouvoir par le peuple à travers des élections libres. Pouvez-vous en dire autant de vos deux pays ? En Égypte les sionistes ne sont sûrement pas content de voir moubarak remplacé par les frères musulmans, confrérie à l’origine du Hamas en Palestine.

    • ( pp) c’est un citoyen qui voit claire! JE ne veux pas de cette intégration voulu par d’autre étape obliger pour le grand Israël! remerciez malla de salonique pour votre pseudo révolution 🙂

  24. Je ne peu ne pas réagir à cet article comme tous les frères qui ont commenté cette tentative d’attaque mercenaires contre un poste avancé de l’armée dans la région du Djebel Boudekhane au sud de Khenchela. come on dit chez nous « alla3b sar baien mlih » d’abord le nombre des assaillants la 50 aine ou presque pour la deuxième fois, lourdement armés à chaque fois, et contrairement aux groupes du GIA qui étaient constitués de terroristes d’origine Algérienne en majorité ces mercenaires sont pour l’essentiel des étrangers ils forment probablement des unités structurées et entrainées pour exécuter des missions bien déterminée : actes de sabotage d’unités économiques, attaques contre d’unités militaires isolées et je ne sais quoi d’autres et en fin le Terrain d’action toujours près des frontières Algéro-tuniso-libyennes.
    Quels sont leur objectifs ? Il me semble que leurs objectifs sont nombreux : Coup d’éclat médiatique.
    Venger leurs éléments anéantis à Ain Amenas et du coup rehausser la morale de leurs troupes qui doit être au plus bas niveau après l’échéc catastrophique qu’ils ont subit. Détourner l’attention des autorités Algériennes des frontières sud ou des milliers de terroristes s’apprêtent à fuir vers l’Algérie. Réaliser les plans de leurs maitres etc.….. maintenant ces haloufs sont encerclés j’espère qu’ils vont tous périr « inca Allah » sous les bombardements et les coups qui leurs seront infligés par nos différentes forces cependant je crains que sa ne sera pas le dernier coup lâche qu’il vont essayer de faire comme on dit jamais deux sans trois , priant Dieu le tout puissant que toutes leurs tentatives n’aboutissent à rien et qu’ils ne réussiront jamais à porter aucun préjudice ni a notre armée, ni a notre pays. Deyaziz

    • vivement les frontiére électronique pour securiser notre territoire avec les drone d’attaque on pourra allé chasser ses fils de p… de sanglier partout ou il serons et il faut les massacré les exterminer comme de la vermine!!!!!!
      mais il faut vite securiser nos frontière sinon on aura bientôt des millier de ses groupe chez nous

  25. ( pp) si possible ils faut capturer au moins un de ses kelb vivant.

  26. Au fait, l affaire d in amenas, celle encore recente de boudekhane, et celle du mali, nous ont fait oublier que des algériens sont otages d aqmi.

    On n a plus de nouvelles et on en parle pas non plus cote algérien ? Que sont ils devenus, a t on des nouvelles ?

  27. J’ai une question, comment est ce qu’un groupe si important peut il s’enfuir comme ça ?

Laisser une réponse

x

Check Also

Rostec ouvre le premier centre de service pour les moteurs de Yak-130

Selon un communiqué de presse diffusé aujourd’hui, le conglomérat technologique militaire russe Rostec à travers ...

L’Algérie commande six corvettes Type 56 à la Chine

Les deux premières corvettes lourdes dérivées du Type 56 chinois destinés à la marine algérienne ...

Army 2021: l’aéronautique russe comme vitrine technologique

Rencontré lors de l’édition 2021 du salon russe Army, le directeur général adjoint chargé du ...