Accueil 5 Algérie 5 L'UASN opérationnelle à Oran

L'UASN opérationnelle à Oran

L’unité aérienne de la sûreté nationale (UASN) est opérationnelle à Oran et ce depuis dimanche dernier. Un hélicoptère de type AS355 écureuil, a effectué des patrouilles aériennes soutenues durant l’ensemble des jours de la semaines écoulée.

Écureuil à Oran hier

Surveillance du trafique automobile, sécurisation des convois spéciaux, des sorties de stades, lutte contre la criminalité, le banditisme et le terrorisme sont les missions quotidiennes de l’unité qui a héritée d’appareils qui dépendaient de l’UASN Alger.

Comme il a été annoncé sur nos colonnes, l’UASN Alger a reçu de nouveaux Hélicoptères Agusta Westland AW109 LUH qui sont immédiatement entrés en scène dans la capitale.

D’autres unités aériennes seront ouvertes dans les villes majeures du pays très prochainement.

Pour revenir aux Ecureuils, ils sont équipés de systèmes d’observation de jour et de nuit Wescam et de stations fixes et mobiles pour la réception en temps réel des données.
L’utilisation des hélicoptères a grandement augmentée les capacités opérationnelles de la police à Alger, mais pas seulement. les patrouilles aériennes quotidiennes sur les axes routiers de la capitale ont permis d’optimiser l’intervention des secours lors d’accidents.

La DGSN table sur un effectif de 14 appareils pour couvrir les principales villes du pays.

En parallèle, la Gendarmerie Nationale, opère depuis quelques années des appareils à voilure tournante au dessus de villes telles que Chlef ou Annaba et avec la réception de ses nouveaux hélicoptères un maillage aérien de la bande Nord du pays sera faite.

Comments

comments

Aucun commentaire

  1. salam quen nai til du projet de montage dhelicopter avec augusta on a meme parler dun autr avec eurocopter coordialment
    hakim

  2. Mabrok l’elbahia et incha Allah le tour viendra très vite pour constantine et les autres viles du pays, y a de quoi être fière, ainsi les autoroutes pourront etre surveillées sur une bonne distance en cas d’accident grave les secours pourront être envoyés sur les lieux rapidement. Deyaziz

  3. (pp) les équipements de surveillance peuvent t’ils être adapter sur des drones? je pense a la vision nocturne et le contrôle au sol par une station fixe ou mobile. c’est tout de même autre chose que les boites de télécommande des modèles réduits que j’ai pu voir 🙂

  4. Voila un programme intéressant pour renforcer la sécurité interieure et particulierement dans les grandes villes.

    Reste à compléter, et c est certainement en cours, la securisation de nos frontières.

    Secret Difa est il possible de faire un point sur la protection electronique de nos frontières, ou en est le projet, a t il démarré, délai des travaux etc…

    • je crois que le projet est toujour en cour car le materiel utilisé va etre contruit en algerie avec les allemand donc fau atendr que lusine sera contruite et le personel former pour voir les radar personel sortir.
      hakim

    • Depuis le temps que l on a annoncé ce projet, je trouve qu il a pris beaucoup de retard, alors que la sécurisation de nos frontieres est le problème numéro 1

    • (نجمة و هلال)
      6350 km de frontière c’est le double de la frontière USA / Mexique. Surveiller et sécuriser autant de
      frontières c’est énorme comme ambition. Pour vous donner une idée les américains ont fini en 2010 par abandonner le projet SBInet qui devait, entre autre, mettre en place une ligne de surveillance électronique sur toute la frontière avec le Mexique. 85 km avaient été réalisés et ont coûtés 9M$ / km.
      Depuis que les américains construisent des bouts de murs et de barrières électronique le long de la frontière sud on estime à environ 20Md$ les dépenses investies pour un résultat estimé de 25% d’immigration clandestine en moins. Car il n’existe pas de barrière infranchissable. Il s’agit de réduire au minimum possible les intrusions et d’informer en temps réel les équipes de surveillance pour des interventions ciblées.
      Contrôler le passage à la frontière à 100% aucun pays n’a réussi à le faire quelque soit les moyens mis en œuvre. Il y aura toujours des criminels, ils trouveront toujours un nouveau moyen pour passer à travers les mailles et de temps en temps ils réussiront à commettre leur crime. C’est ainsi.
      Il s’agit pour nous de mettre en place les moyens les plus adaptés, ne pas négliger le facteur humain et le travail de renseignement sur le terrain qui s’est toujours avéré bien plus payant que tous les projets hyper- techniciens peu efficace et ruineux le plus souvent.

Laisser une réponse

x

Check Also

Rostec ouvre le premier centre de service pour les moteurs de Yak-130

Selon un communiqué de presse diffusé aujourd’hui, le conglomérat technologique militaire russe Rostec à travers ...

L’Algérie commande six corvettes Type 56 à la Chine

Les deux premières corvettes lourdes dérivées du Type 56 chinois destinés à la marine algérienne ...

Army 2021: l’aéronautique russe comme vitrine technologique

Rencontré lors de l’édition 2021 du salon russe Army, le directeur général adjoint chargé du ...