Accueil 5 Algérie 5 Les détails sur la cérémonie militaire de réception des des crânes de résistants martyrs

Les détails sur la cérémonie militaire de réception des des crânes de résistants martyrs

Le rapatriement des restes de 24 martyrs résistants contre la colonisation qui étaient détenus dans les sous-sols du Musée de l’homme à Paris a donné lieu à un cérémonial militaire offert principalement aux officiels qui ont assisté à la cérémonie, dont une partie a été tout de même visible pour la population d’Alger.

Le cérémonial qui a eu lieu le 3 juillet à Alger-Est était en partie visible à partir de la ville d’Alger.

D’abord, l’Hercules C-130H des forces aériennes, immatriculé 7T-WHN a décollé le matin de l’aéroport militaire de Boufarik, sa base d’attache pour rejoindre l’aéroport du Bourget où s’est faite la remise des dépouilles mortelles, en présence du staff diplomatique algérien à Paris. L’appareil a décollé du Bourget à 10 heures 20 en direction d’Alger.

Quatre Su-30 MKA ont à leur tour décollé à 11h40 de la base aérienne de Bir Rogaa dans la wilaya d’Oum el-Bouaghi à 450 Km au Sud-Est d’Alger. Ils passent par Constantine dix minutes plus tard et continuent direction Nord-Ouest.

Trois appareils interceptent l’Hercule au large de Zéralda, avec le C-130 en pointe ils forment un diamant et traversent Alger d’Ouest en Est avant de faire un premier passage au dessus des “invités” à l’aéroport d’Alger et effectuer une grande boucle d’approche de la piste 23 en passant par la baie d’Alger.

A l’Est de la baie trois bâtiments des forces navales accueillent la formation en faisant sonner leur cornes de brumes: le BDSL Qalaat Beni Abbès, la Meko A-200 el-Moudamir et le remorqueur de haute mer al-Moundjid. En pointant vers la terre, ils forment une haie d’honneur pour la formation qui a effectué son approche.

Une fois le cargo atterri les trois Sukhoïs sont rejoint par le quatrième et se mettent en formation de combat en double paire (finger-four) au dessus de la baie d’Alger pour enfin survoler l’aéroport et prendre la direction de leur base d’attache.

La cérémonie a connu une clôture par une chute dirigée par un groupe de parachutistes (Qui ont sauté d’un Mi 171sh) arborant les couleurs nationales, show de clôture malheureusement réservé uniquement aux VIP et très éloigné du regard du publique.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Les moyens de contre-batterie proposés par l’industrie ukrainienne

Compte tenu de l’utilisation active des tirs d’artillerie par l’ennemi, les armées modernes du monde, ...

Crash d’un F-5 en Tunisie

Un chasseur F-5 des forces aériennes tunisiennes s’est écrasé ce matin dans la région de ...

Mark Esper signe un accord de coopération militaire avec le Maroc

Le Maroc et les États-Unis ont signé, vendredi, un accord visant à renforcer la coopération ...