Accueil 5 Algérie 5 L'Algérie tire-elle le Yak130 vers le haut?

L'Algérie tire-elle le Yak130 vers le haut?

yakPremier client étranger pour le Yak 130, l’Algérie a même introduit cet appareil dans sa flotte avant la Russie et semble avoir une idée précise sur ce que devraient les vraies capacités de cet avion.

Le retour d’expérience des récents conflits en Libye et en Syrie ont démontré l’importance des jets légers dans le CAS et le COIN. Des appareils comme le Soko et le Galeb ont réussi à opérer malgré le blocus aérien en Libye et le L39 a été le cheval de bataille de l’armée de l’air syrienne.

L’armée de l’air algérienne qui de l’expérience dans le COIN avec l’Albatros qui fut aussi con principal trainer, semble vouloir reproduire l’expérience avec le Yak 130, dont les qualités de furtivité et d’agilité ne sont plus à démontrer.

Il y a deux ans, nous en parlions ici l’Algérie avait exprimée sa volonté d’acquérir une trentaine de Yak 130 dans une version de bombardement. A cette époque, les exigences d’Alger allaient vers un armement plus lourd, avec un pod canon bi-tube de 23 Mm et la capacité de larguer des munitions intelligentes. Aujourd’hui, deux informations, viennent confirmer les transformations qui vont toucher le dernier né de de l’industrie aéronautique russe.

D’abord, la probable intégration du radar Italo-brésilien Scipio-01. Ce radar conçu pour les besoins de l’armée de l’air brésilienne dans sa volonté de moderniser sa flotte d’AMX, s’est retrouvé il y a peu sur le catalogue de l’italien Selex Galileo. Une depeche Reuters rapportait récemment que la Russie avait l’intention d’intégrer ce radar sur le Yak 130, pour lui donner de réelles capacités de combat air-air et air sol.

La seconde information a été révélée par l’excellent blog http://bmpd.livejournal.ru, photo à l’appui, que l’Institut d’études en vol Gromov à Zhukovski, près de Moscou, avait commencé les tests en vol d’un prototype de Yak 130, disposant d’un télémetre laser, installé dans la courbure du nez de l’appareil. Un gros plus pour l’attaque précise de cibles au sol.

S’il n’est pas encore prouvé que ces évolutions correspondent aux exigences de l’armée algérienne, cela reste une probabilité à prendre en compte. Actuellement le Yak 130 est dans les flottes de quatre pays, l’Algérie, Le Bangladesh, la Biélorussie et la Russie

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Vers un début de production du Boxer IFV en Algérie

Il a officiellement participé le 2 mai dernier à des manœuvres et à des tests ...

Kilo 8 algérie

Première image du 6 éme Kilo Algérien

Il sera probablement livré cet été, le sixième sous-marin d’attaque Kilo 636, de la marine ...

Crash C130 Biskra WHT

Un Hercules C130 de l’armée de l’air détruit après une sortie de piste à Biskra

L’incident s’est passé ce matin vers 9h00 après qu’un Hercules C130 immatriculé 7T-WHT, a été ...