Accueil 5 Algérie 5 L'Algérie aurait commencé à déployer des S 400

L'Algérie aurait commencé à déployer des S 400

s4002Nous avions annoncé depuis plus de deux ans la volonté de l’Algérie d’acquérir des missiles anti-aériens de longue portée S400 à la Russie, puis que le contrat avait été signé depuis une année.

Aujourd’hui nous sommes en mesure de vous fournir les premières photos prises en Algérie d’un régiment de S400 opérationnel. Elles ont été faites lors des premiers tests du système qui aurait été reçu au printemps.

Si les détails du contrat qui n’a jamais été officiellement révélé, il semblerait qu’il porte sur trois à quatre régiments. Il suffit de regarder les images satellites pour remarquer le nombre de sites construits et aménagés pour accueillir les S300 et les S400 pour déterminer leur nombre.
docS400Le Commandement des Forces de Défense Aérienne du Territoire opère déjà trois régiments de S300 PMU2 depuis 2003. Stationnés au centre à l’Ouest et au Sud-Ouest  Algérien, ils couvrent la quasi-totalité du Nord, de la frontière algéro-marocaine et de la bande littorale. L’arrivée des S400 permettra de combler les vides et de saturer la surveillance aérienne à longue portée.

Les photos montrent de manière irréfutable des lanceurs de S400 qui diffèrent de ceux des S300PMU2 par la nature du camion tracteur qui est un BAZ-64022 et non un KRAZ-260.

D’ailleurs il est possible de voir jusqu’à 8 lanceurs alignés sur une photo et trois en test sur une seconde.

s4003En réalité l’armée algérienne a entrepris une refonte totale de sa DAT et l’apparition du S400 dans son arsenal n’est qu’une partie de la modernisation. Pas plus tard que la semaine passée les médias russes confirmaient l’achat par l’ANP de batteries de BUK M2, missiles à moyenne portée mais surtout d’une demande spécifique de mise en réseau des capacités de détection du radar russe Kasta 2E2 avec les systèmes de protection rapprochée Pantsyr S1 et les Buk M2. Cette composition en pelure d’oignon, permet d’unifier les capacités radar des différents systèmes. Le Kasta 2E2 étant déjà intégré aux S300 et S400, et de permettre aux différentes unités d’opérer sans se faire repérer et de basculer, si nécessaire en unités indépendantes.

Les capacités d’engagement de ce système peut-aller jusqu’à 400 Km avec le missile 40N6 et 240 Km avec le 48N6. Le Radar panoramique 92N6E, permet d’identifier jusqu’à 100 cibles simultanément sur une distance de 400 Km. Outre les distances d’engagement et les performances augmentées, la principale différence avec le S300 Pmu2 est le caractère ABM de cette arme redoutable.

Si cette acquisition est confirmée, l’Algérie devient officiellement le premier client export du Triumf.  11733392_979705852072149_1914667314_n

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Kilo 8 algérie

Première image du 6 éme Kilo Algérien

Il sera probablement livré cet été, le sixième sous-marin d’attaque Kilo 636, de la marine ...

Crash C130 Biskra WHT

Un Hercules C130 de l’armée de l’air détruit après une sortie de piste à Biskra

L’incident s’est passé ce matin vers 9h00 après qu’un Hercules C130 immatriculé 7T-WHT, a été ...

S400 Qatar

L’Arabie Saoudite menace d’attaquer militairement le Qatar s’il achète des S400

C’est ce qui ressort de la fuite dont a bénéficié le journal Le Monde dans ...