Accueil 5 Afrique du Nord 5 Trois civils algériens tués dans un bombardement marocain

Trois civils algériens tués dans un bombardement marocain

L’armée marocaine a bombardé hier, 1er novembre, dans l’après-midi deux camions de transports algériens qui faisaient la liaison Nouakchott-Ouargla faisant trois morts. (Nous avons à notre niveau les plaques minéralogiques et les noms des victimes)

Selon les proches des victimes, les deux camionneurs à bord de leurs véhicules MAN, en étaient à leur premier voyage et étaient accompagnés par un troisième algérien de Ouargla habitué du trajet. L’incident a eu lieu entre Aïn Bentili et Bir Lahlou en territoire libéré, par où passe la route entre l’Algérie et la Mauritanie. Les deux camions étaient à l’arrêt lorsqu’ils ont été touchés par des tirs d’artillerie provenant du mur de séparation marocain se trouvant à plus de 25 km des lieux. Pour nos interlocuteurs, les deux camions se trouvaient sur la route qui est fréquentée par le trafic routier et ne s’étaient pas écartés.

Ce n’est pas la première agression ou attaque qui a été enregistrée dans la région mais c’est de loin la plus importante. Pour le moment, les autorités algériennes ont gardé le silence et attendent probablement les conclusions de l’enquête du côté sahraoui. Les familles des victimes se rendent actuellement à Tindouf pour rapatrier les corps.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Apparition d’un Yabhon Made in Egypt à l’Edex 21

Il est devenu la star du salon militaire Edex qui tient sa seconde édition en ...

PECB a signé un accord de partenariat avec l’IFAP

L’école d’aéronautique et de pilotage algérienne IFAP a signé un accord avec PECB, fournisseur mondial ...

Maroc: contrat pour des systèmes tactiques anti drones israéliens Skylock

L’armée marocaine a commandé à un certain nombre de systèmes de défense anti drones Skylock, ...