Accueil 5 Afrique du Nord 5 Des Pantsir d’origine inconnue aux mains de Wagner en Libye
Wagner

Des Pantsir d’origine inconnue aux mains de Wagner en Libye

Une vidéo prise hier dans la ville d’Ajdabiya dans l’Est libyen a montré un convoi, apparemment celui de mercenaires de Wagner Group, faisant route vers l’Ouest. dans le convoi, bien visibles sur des remorques, deux systèmes de défense anti-aérien Panstir-S, le premier, en tête de convoi radar actif.

Ce n’est pas la première apparition de Pantsir-S en Libye, on estime à 9 les systèmes de ce genre qui ont été détruits par les drones turcs depuis quelques mois. Si l’apparition de ces deux Pantsir est intéressante est à cause du modèle très particulier transporté.

On sait que la provenance exclusive des Pantsirs était les Emirats-Arabes Unis et ce depuis trois ans environ. Les Pantsirs-S émiratis sont uniques, ils sont construit sur un châssis MAN SX-45 8×8 blindé et disposent de l’ancien radar 1RS2-1E Agile de VNIIRT. Les deux systèmes aperçus dans le convoi n’étaient pas émiratis et n’étaient pas sur châssis MAN. On peut distinguer facilement le radar actif et le camion qui sert de châssis. Si le radar est semblable, le châssis est celui d’un Kamaz 6560 qui n’a jamais été livré aux Emirats.

Les pays qui disposent de ce type de véhicule comme châssis de Pantsir sont: l’Algérie, la Syrie, la Serbie, l’Ethiopie, l’Irak et la Russie  (on ne parlera pas des pays suspectés d’en avoir comme la Guinée-Equatoriale qui en a commandé deux ou le Vietnam qui pourrait en avoir). De ces pays: l’Algérie, l’Ethiopie, l’Irak et la Serbie ont des Pantsir équipés de radars Janus totalement différent du 1RS2-1E de première génération comme celui vu sur les Pantsirs du convoi.

Que comprendre?

La vidéo n’est pas la première trace de ces mystérieux Pantsirs en Libye, déjà vers le 25 mai, lors du retrait des forces russes vers Bani Walid après la perte de l’aéroport de Mitigia de tripoli, des systèmes similaires avaient été aperçu. Selon des spécialistes les troupes de Wagner ne font aucunement confiance aux émiratis et aux libyens pour assurer leur protection contre les bombardements et se sont procuré deux Pantsir opérés par des russes.

Deux pistes sont étudiées, celle d’une importation directement de Russie de deux de ces systèmes, cette option étant moins probable à cause des conséquences d’une exportation d’un équipement aussi sensible dans un pays sous embargo et de sa vente à une organisation non étatique.

La seconde étant un prêt ou une location de ces véhicules à l’armée syrienne, la Syrie disposant de modèles identiques.

Aux dernières nouvelles le convoi de Wagner se serait déployé à Ras Lanuf. Des renforts continuent à affluer dans l’axe Sirte / Al-Jufra

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Protection civile algérienne: un travail admirable et une communication exécrable

Suite à l’intervention d’un hélicoptère pour éteindre un incendie, une polémique a secoué les réseaux ...

L’Ukraine s’oriente vers la création de capacités de frappe sans pilote pour les missions air-sol

L’Ukraine, qui possède déjà une large gamme de drones de reconnaissance de sa propre production, ...

AMMROC

L’Emirati Edge prend 40% de participation dans l’américain AMMROC

Le groupe émirati de technologie de défense Edge (conglomérat industriel comprenant, Nimr, Tawazun, Caracal et ...