Accueil 5 Industrie Militaire 5 La Russie propose une version améliorée du S-400 et annonce de nouveaux systèmes anti aériens
S-400

La Russie propose une version améliorée du S-400 et annonce de nouveaux systèmes anti aériens

Dans le cadre du retour d’expérience en Syrie du déploiement du missile anti aérien S-400, Almaz-Antey son fabricant, propose une version adaptée aux pays chauds en particulier ceux de la région Afrique du Nord Moyen Orient.
La version proposée est adaptée aux conditions climatiques de la région surtout la présence de sable et les hautes températures, avec l’ajout de filtres spéciaux et des systèmes de ventilation adaptés.
les principales caractéristiques du système sont le système d’intelligence artificielle qui gère un nombre important de cibles à gérer en simultanné. Il permet aussi des tirs au delà de l’horizon dans le cas d’une acquisition par un autre radar ou l’obtention d’information sur une cible éloignée.

La miniaturisation des composants a permis la possibilité de créer des systèmes mobiles de plus petite dimension mais de grande efficacité.

Le poste de commandement du S-400 intègre des radars puissants et centralise l’information qui est reçu d’autres systèmes de défense ce qui permet un monitoring détaillé et complet du champ de bataille.

Le point fort du S-400 est de couvrir un large spectre de menaces aérospatiales incluant les missiles de croisières et le missiles balistiques moyens qui ont une portée allant jusqu’à 3000 Km. Il peut engager des cibles se trouvant jusqu’à 30 Km d’altitude.

L’existance d’un missile qui se vérouille sur des sources radars en fait l’arme idéale vers les avions de type Awacs ou ceux émettants des champs électro magnétiques sur des distances de centaines de Km.

La protection contre le brouillage est aussi un atout pour le S-400, un logiciel spécial et des compensateurs automatiques permettent au système de fonctionner sous des conditions d’interférences créés par l’ennemi.

Sur un autre plan, la Russie a terminé les essaits d’Etat du système de défense aérienne Gibka-S, qui est une intégration de missiles anti aériens portables Verba sur un châssis Tigr 4×4 blindé. Les tsts ont démontré la possibilité d’utiliser les missiles en mouvement à une vitesse jusqu’à 30 Km/H.

Yar fire range where it shot at aerial targets while being on the move, at the speed of up to 30 km/h.

Le Gibka-S a pour mission d’assurer une couverture proche aux unités en mouvement quelque soit le temps ou la visibilité.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Canadair

Un Canadair marocain s’abime lors d’un écopage

Un CL-415 de l’armée de l’air marocaine s’est abîmé lors d’un écopage au niveau du ...

Protection civile algérienne: un travail admirable et une communication exécrable

Suite à l’intervention d’un hélicoptère pour éteindre un incendie, une polémique a secoué les réseaux ...

L’Ukraine s’oriente vers la création de capacités de frappe sans pilote pour les missions air-sol

L’Ukraine, qui possède déjà une large gamme de drones de reconnaissance de sa propre production, ...