Accueil 5 Moyen-Orient 5 L’Arabie Saoudite commande des radars AN/TPQ-53

L’Arabie Saoudite commande des radars AN/TPQ-53

L’Arabie Saoudite compte se doter de radars de contre batteries AN/TPQ-53 pour faire face aux bombardements des forces yéménites. C’est ce qu’indique le site de la DCSA

La commande concerne 14 radars qui vont s’ajouter aux 26 déjà commandés en 2017. contrat d’une durée de 56 mois. Ils viendront s’ajouter aux 26 déjà commandés en 2017 pour un coût de 662 millions de dollars. Le Q-53 CTARS (Counterfire Target Acquisition Radar System) est un radar qui permet d’identifier la source d’un tir d’artillerie, de roquettes, de mortiers, de missiles et de drones suicides.

Le système dispose du radar Q-53 AESA en bande S monté sur véhicule qui détecte, classe et poursuit automatiquement les projectiles de mortiers, d’artillerie et de roquettes pour déterminer où ils atterriront. Il permet donc d’intercepter grâce à un quelconque système Shorad ou autre système anti-aérien le projectile, ou du moins déplacer la cible ou la mettre à couvert.  Sa plage de détection couvre un rayon entre 3 et 60 kilomètres. Le radar Q-53 peut se calibrer à 90° ou à 360° selon les besoins, sa mise en batterie ne prendrait que 5 minutes. Ce système, qui est actuellement en dotation dans l’armée américaine est aérotransportable (C-17 et plus) et très agile en terme de déploiement car il ne nécessite que quatre opérateurs pour le faire fonctionner et il est déployable en 5 minutes.

https://www.dsca.mil/press-media/major-arms-sales/kingdom-saudi-arabia-antpq-53v-radar-systems-and-related-support

A / TPQ-53 radar deal for Saudi Arabia | Pakistan Defence

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Lazar

Un Lazar musclé dévoilé lors de “Partner 2021” Belgrade

En marge du salon d’armement serbe “Partner 2021” notre envoyé spécial a pu jeter un ...

Deux contrats militaires pour l’armée de l’air tunisienne

L’armée de l’air Tunisienne a signé deux contrats militaires avec des entreprises américaines. Le premier ...

Les paras algériens testent l’AK12 en Russie

C’est une première. Des parachutistes algériens et russes ont testé avec succès le nouveau fusil ...