Accueil 5 Moyen-Orient 5 La Realpolitik et le sauvetage d'Al Sissi

La Realpolitik et le sauvetage d'Al Sissi

usaegypIncroyable revirement aujourd’hui! C’est quasiment de la bouche même de Barak Obama, du moins d’une retranscription officielle d’une communication téléphonique qui a eu lieu aujourd’hui entre lui et le Président Egyptien Abdelfattah Al-Sissi, que le monde apprend que les Etats-Unis s’apprêtent à reprendre leur aide militaire à déstination de l’Egypte et à rapidement livrer les équipements qui étaient sous embargo depuis octobre 2013 et le « changement » politique en Egypte et le départ forcé du Président Morsi.

Obama a évoqué dans cet entretien la situation dans la région, en particulier en Libye et au Yemen et a exprimé sa volonté d’assister l’Egypte pour y faire face. « Le Président Obama a informé le Président Al Sissi, qu’il lèvera l’ordre présidentiel de suspension des livraison des F-16, des missiles Harpoon et des kits de montage de tanks M1A1, qui date d’octobre 2013 » peut-on lire dans la transcription publiée sur le site de la Maison Blanche.

Outre les livraisons interrompues, Barak Obama assure Al Sissi de la disposition des USA de reprendre le versement de l’aide annuelle d’1.3 milliards de dollars au profit de l’armée égyptienne et dévoile un plan d’assistance spécial en quatre points: Lutte anti-terroriste, Surveillance des frontières, Sécurisation du Sinaï et Sécurisation maritime.

Pour mitiger cet accès de Realpolitik, Barak Obama n’a pas manqué de rappeler Al-Sissi à l’ordre en ce qui concerne le respect des droits de l’homme et de la liberté d’expression en Egypte et a rappelé l’inquiétude de Washington concernant les procès de masse et l’emprisonnement d’activistes non-violents. Enfin il rassurera son homologue sur sa volonté de poursuivre le contact.

Readout of the President’s Call with President al-Sisi of Egypt

President Obama spoke with Egyptian President Abdelfattah al-Sisi today regarding the U.S.-Egyptian military assistance relationship and regional developments, including in Libya and Yemen.  President Obama informed President al-Sisi that he will lift executive holds that have been in place since October 2013 on the delivery of F-16 aircraft, Harpoon missiles, and M1A1 tank kits.  The President also advised President al-Sisi that he will continue to request an annual $1.3 billion in military assistance for Egypt.  Beginning in fiscal year 2018, the President noted that we will channel U.S. security assistance for Egypt to four categories – counterterrorism, border security, Sinai security, and maritime security – and for sustainment of weapons systems already in Egypt’s arsenal.

The President explained that these and other steps will help refine our military assistance relationship so that it is better positioned to address the shared challenges to U.S. and Egyptian interests in an unstable region, consistent with the longstanding strategic partnership between our two countries.  President Obama also reiterated U.S. concerns about Egypt’s continued imprisonment of non-violent activists and mass trials.  He encouraged increased respect for freedom of speech and assembly and emphasized that these issues remain a focus for the United States.  The two leaders agreed to stay in touch in the weeks and months ahead.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Obus 120Mm egypte

Enorme commande d’obus de chars pour l’Egypte

Les forces armées égyptiennes ont passé une commande de 99 millions de dollars au profit ...

L’Egypte signe le CISMOA

L’Ambassade d’Egypte à Washington a annoncée aujourd’hui la signature du communications compatibilty and security agreement (CISMOA) ...

Les Mi24 vus en Egypte sont bien libyens

Notre pressentiment concernant les Mi 24 apparus Egypte était juste, ce sont finalement bel et ...