Accueil 5 Moyen-Orient 5 La Jordanie liquide son armée de l’air

La Jordanie liquide son armée de l’air

Dans le cadre d’un programme de rationalisation des moyens de l’armée de l’air jordanienne, le ministère de la Défense du Royaume Hachémite annonce une nouvelle vague de vente d’appareils récents de son parc aérien militaire.

L’annonce fait hier sur le site du ministère de la Défense jordanien est impressionante:

la RJAF souhaite mettre en vente l’ensemble de son parc de drones d’attaque, soit six drones chinois CH-4B.

12 appareils d’entrainement Hawk MK63, Quatre cargos Casa, et six hélicoptères, MD530 little Birds et un Hercules C-130B.

Déjà en septembre 2018, l’armée de l’air jordanienne avait proposé de céder en tout 45 appareils, dont dix-sept hélicoptères d’attaque AH-1 Cobra, treize hélicoptères de transport UH-1, quatre avions de transport (deux Hercule C-130 et deux Casa) et douze avions d’entraînement Hawk MK63.

Toujours selon la publication néerlandaise, des rumeurs font état de la prochaine mise en vente de la plupart des petits hélicoptères d’assaut des forces spéciales jordaniennes, les MD530FF Little Birds.

Cette vente s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de rationalisation et de réduction des coûts initié par l’actuel commandant de la RJAF, le général de division Yousef A. al-Hnaity.

En 2018, une source avait révélée que l’état-major jordanien était déçu par les performances des drones Ch-4B et comptaient les changer. Ils avaient été acquis en 2015 à la Chine pour des frappes de précision et de la reconnaissance aérienne.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

T55 AMV
Limousine Poutine
MAM-T

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Le Su 30 SM2 se dope au RVV-BD

La Russie vient de dévoiler pour la première fois des images d’un Su-30SM2 Flanker, équipé ...

Echange d’expertises entre l’Algérie et les USA dans la santé militaire

Un contingent de l’armée américaine du centre médical régional de Landstuhl, en Allemagne, représentant la ...

EDGE va fabriquer des OPV italiens aux Emirats

Le conglomérat technologique de défense émirati EDGE, et Fincantieri, le constructeur naval italien, ont signé ...