Accueil 5 Industrie Militaire 5 Otokar présente ses deux nouveautés à l’IDEF19

Otokar présente ses deux nouveautés à l’IDEF19

La société turque Otokar filiale du groupe Koç a présenté sa gamme de véhicules blindés et concepts au salon Idef 2019 à Istanbul avec plusieurs nouveautés comme les déclinaisons de sa plateforme 4×4 blindée Ural et son concept Akrep 2 ou son char moyen le Tulpar.

Dix véhicules ont été présentés, mais deux d’entre eux ont attiré notre attention, l’Ural SOV, qui est un LRPV (Long range patrol vehicle) et l’Akrep 2, qui entre dans une catégorie très restreinte des véhicules de reconnaissance musclés.

URAL SOV

L’Ural SOV (Special Operations Vehicle), est la version LRPV du module Ural qui est un 4×4 tactique blindé à grande mobilité totalement versatile.  Elle est destinée aux forces spéciales et peut transporter de 5 à neuf opérateurs. Elle dispose de 3 postes de tirs en version sans toit, à l’avant à l’arrière et au-dessus qui peuvent prendre des  armes occidentales ou russes. L’Ural SOV est blindé sur les portières et en dessous contre les explosions, mais il peut être modifié en moins de quatre heures en ajoutant un toit et des portières blindés avec des outils rudimentaires.

AKREP II

Entrant dans la catégorie du Remdizel Typhoon VDV, l’Akrep 2 est beaucoup plus innovant que son équivalent russe.

Basé sur un châssis 4×4 avec un blindage performant, le véhicule de reconnaissance se distingue par deux caractéristiques majeures, une tourelle lourde pour un véhicule plutôt petit. Elle va de 25 à 90mm, ce  qui dote l’Arkrep 2 d’une puissance de feu considérable pour un si petit volume et une si grande agilité. A noter qu’il est aérotransportable et aérolargable.

Seconde caractéristique, c’est la motorisation innovante. En effet Otokar a choisi d’équiper l’Akrep 2 d’un moteur électrique en gardant l’option de mettre une motorisation hybride de grande endurance ou bien d’un moteur totalement électrique, comme celui présenté au salon.

L’intérêt de cette motorisation pour ce type de véhicules est la possibilité d’agir n’importe où dans un silence total ce qui est idéal pour des patrouilles en zones dangereuses ou pour de la reconnaissance.  En outre, en mode électrique, le véhicule est totalement froid et offre une empreinte thermique très réduite, ce qui le rend peu visible aux drones ou aux caméras thermiques la nuit.

L’Akrep 2, comme son ancêtre l’Akrep qui avait été produit à partir de 1995, est un véhicule blindé pouvant transporter trois personnes dans un environnement lourdement blindé.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Su 57

La délégation algérienne à Maks a visité deux fois le Su 57

Elle n’étais pas présente lors de l’édition du salon aéronautique russe Maks en 2017, cette ...

Projet 22160

Algérie-Russie: Navires Projet 22160, le contrat a été négocié mais jamais signé

Interrogé aujourd’hui par l’agence officielle russe Ria Novosti, le directeur de l’usine Gorki-Zelenodolsk, Alexander Karpov ...

La marine algérienne teste le Club S

Un exercice naval a eu lieu aujourd’hui 26 août 2019, sous la supervision du chef ...