Accueil 5 Algérie 5 Le Mossad espionnait-il les frégates algériennes en Allemagne?

Le Mossad espionnait-il les frégates algériennes en Allemagne?

radi32Au delà de l’aspect à la limite du drôle de ce qui a été rapporté par la presse allemande et que nous allons déroulé plus bas, il est légitime de se demander pourquoi des espions du Mossad surveillaient-ils les chantiers de TKMS à Kiel en Allemagne, où est construit le sous-marin israélien mais où sont aussi construite les deux frégates MEKO destinées aux forces navales algériennes?.

Plusieurs médias allemands et internationaux ont fait état d’une étrange demande de paiement de frais de remorquage destinée à l’ambassade d’Israel à Berlin, pour des faits remontant à décembre 2015.

Selon la station locale de la NDR, deux hommes armés, portant sur eux des documents d’identité diplomatiques se sont retrouvé englués dans la boue, quand leur véhicule s’est aventuré dans un champ sur les abords d’un canal menant vers un des plus importants chantiers navals militaires allemands, celui de Kiel, où se trouvent les usines de TKMS. Les deux agents armés, s’étaient fait repérer par des riverains qui sont intervenu pour les expulser du terrain dont l’accès était interdit. Pour leur défense les deux hommes avaient prétexté une repérage pour une compétition de voile, chose qui n’a pas convaincu ceux qui les avaient repéré. Néanmoins ils ne furent pas inquiétés par la Police qui fut appelée à la rescousse après avoir décliné leurs identités.

Selon leurs déclaration aux autorités ils surveillaient l’avancée des préparatifs pour le transfert vers Israël du submersible AIP Rahav de classe Dolphin, qui a effectivement quitté l’Allemagne fin 2015. Il reste quand même bizarre qu’Israël ait eu besoin de recourir à ce genre de stratagèmes alors que des équipes provenant de l’Etat Hébreux étaient déjà sur les chantiers, depuis le début des travaux et tenaient probablement informé leurs autorités sur leur déroulement. Il est donc possible que les deux agents du Mossad sur place étaient à la pêche aux informations à propos des Meko algériennes, d’autant qu’à cette période, de nombreux problèmes avec des rumeurs voulant que le gouvernement allemand avait fait pression sur le constructeur afin de « brider » les frégates et les doter de canons moins performants et les priver de munitions intelligentes.

C’est donc dans ce contexte que deux espions israéliens se sont fait attraper dans les sables mouvants de l’histoire.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

THAAD Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite va signer l’achat de 44 lanceurs THAAD américains

L’Arabie saoudite a signé une lettre d’offre et d’acceptation avec les États-Unis pour le système ...

vab liban

Le Liban reçoit un don en armes de la France

L’Ambassade de France à Beyrouth a diffusée aujourd’hui un communiqué annonçant la livraison d’une petite ...

AH-64E Egypte Apache

10 hélicoptères Apache pour l’Egypte

Le département d’État a décidé d’approuver une éventuelle vente de matériel militaire à l’Égypte à ...