Accueil 5 Algérie 5 L’Algérie et la Belgique vont s’échanger leurs expertises en matière d’EOD

L’Algérie et la Belgique vont s’échanger leurs expertises en matière d’EOD

Le ministère de la Défense belge a reçu le feu vert par le Conseil des ministres pour l’échange d’expertise avec l’armée algérienne, dans le domaine du déminage et de la “démilitarisation des munitions” (destruction et neutralisation des mines et munitions) (EOD).

En Belgique cette activité est rélaisée par le Service d’enlèvement et de destruction des engins explosifs (SEDEE) et en Algérie, il relève des compagnie de sappe et de déminage du Génie militaire, qui ont à leur actif la destruction de plusieurs millions de mines datant de la Révolution.

Selon le communiqué de presse du Conseil des ministres belges, cette coopération et cet échange d’expertise entre les deux pays touchera les domaines suivants:

Le déminage humanitaire et militaire

La gestion belge en matière d’EOD

Les techniques belges dans le C-IED (counter IED)

La capacité de démentellement belge des munitions

Le système de gestion belge des munitions

La formation EOD belge.

Pour rappel la Belgique est un pays leader dans le domaine de l’EOD, l’Algérie a de son coté acquis beaucoup de savoir faire dans le déminage et la lutte anti IED, cet échange d’expertise sera bénéfique aux deux pays.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Protection civile algérienne: un travail admirable et une communication exécrable

Suite à l’intervention d’un hélicoptère pour éteindre un incendie, une polémique a secoué les réseaux ...

L’Ukraine s’oriente vers la création de capacités de frappe sans pilote pour les missions air-sol

L’Ukraine, qui possède déjà une large gamme de drones de reconnaissance de sa propre production, ...

AMMROC

L’Emirati Edge prend 40% de participation dans l’américain AMMROC

Le groupe émirati de technologie de défense Edge (conglomérat industriel comprenant, Nimr, Tawazun, Caracal et ...