Accueil 5 Algérie 5 L’Algérie et la Belgique vont s’échanger leurs expertises en matière d’EOD

L’Algérie et la Belgique vont s’échanger leurs expertises en matière d’EOD

Le ministère de la Défense belge a reçu le feu vert par le Conseil des ministres pour l’échange d’expertise avec l’armée algérienne, dans le domaine du déminage et de la “démilitarisation des munitions” (destruction et neutralisation des mines et munitions) (EOD).

En Belgique cette activité est rélaisée par le Service d’enlèvement et de destruction des engins explosifs (SEDEE) et en Algérie, il relève des compagnie de sappe et de déminage du Génie militaire, qui ont à leur actif la destruction de plusieurs millions de mines datant de la Révolution.

Selon le communiqué de presse du Conseil des ministres belges, cette coopération et cet échange d’expertise entre les deux pays touchera les domaines suivants:

Le déminage humanitaire et militaire

La gestion belge en matière d’EOD

Les techniques belges dans le C-IED (counter IED)

La capacité de démentellement belge des munitions

Le système de gestion belge des munitions

La formation EOD belge.

Pour rappel la Belgique est un pays leader dans le domaine de l’EOD, l’Algérie a de son coté acquis beaucoup de savoir faire dans le déminage et la lutte anti IED, cet échange d’expertise sera bénéfique aux deux pays.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

BMC VURAN
nimr ajban LRSOV

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Loading ... Loading ...

x

Check Also

Les déboires de Starlink démontrent l’importance du C2

La guerre en Ukraine a démontré l’effet multiplicateur des systèmes de C2 au combat, en ...

La France remet des véhicules blindés à la Tunisie

L’Ambassade de France à Tunis a procédé aujourd’hui à la remise d’un premier lot de ...

Un système de guerre électronique israélien pour le Maroc

L’armée marocaine aurait signé un contrat de 70 millions de dollars avec la société israélienne ...