Accueil 5 Algérie 5 5 juillet jour de parade à Alger

5 juillet jour de parade à Alger

La parade militaire célébrant le 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie a eu lieu ce matin à Alger et a concerné les composantes terrestre, aérienne et navale de l’ANP, ainsi que le reste des forces de sécurité.

La population a pu assister à la parade et la cérémonie s’est déroulée sans aucun incident malgré une météo capricieuse.

Une grande partie des équipements de l’armée ont défilé ainsi que les élèves des écoles militaires et les soldats de certaines unités.

Néanmoins plusieurs ombres au tableau sont à déplorer, d’abord une communication exécrable autour de l’événement. Information distillée au compte-gouttes, flou sur le déroulé et une pauvre association des médias privés. Une retransmission à la réalisation plus que catastrophique, une ignorance totale de l’importance des différents équipements et des ratés historiques comme le survol des Mig 25 qui est un événement d’importance mondiale dans l’histoire de l’aviation. Du mépris aussi pour les éléments du 104e et du 116e RMO, fer de lance de la lutte contre le terrorisme et mépris plus grand pour les pilotes d’hélicoptères . Aucune image d’ensemble de la parade maritime et des sauts chaotiques entre les différentes représentations. L’ENTV a totalement gâchée un spectacle historique et de dimension mondiale. Sans parler de l’absence de spécialistes des plateau ou même d’une commentaire professionnel ce qui représente un mépris pour les téléspectateurs.

Autre reproche à faire par rapport au défilé lui-même, les absences: pas de missiles balistiques Iskander, pas de missiles supersoniques YJ-21, pas de blindé Boxer, pas de drones Seeker, Yabhon United 40 et Flash, pas de CH-3 pas de CH-5. Pour tous ces équipements et d’autres l’ANP a jugé bon de les garder dans leurs hangars.

Il y a eu une sous-représentation des militaires à pieds: pas de fusillers de l’air ou marins, pas d’unités CBRN, pas d’unités spéciales de Gendarmerie ou de Police, pas d’unité d’intervention de la Garde Républicaine et l’ANP aurait pu rendre hommage à l’exceptionnel travail des militaires des divisions blindées ou d’infanterie mécanisée qui ont enchaîné, depuis plusieurs années des dizaines d’exercices massifs.

Pour ce qui est du défilé, on a pu voir (malgré l’ENTV et grâce aux répétitions des jours précédents) que le défilé mécanisé s’est déroulé comme tels: Blindés, Artillerie, DAT, Génie, Guerre électronique et unités spéciales.

Ce qui est marquant c’est le souci accordé au C4 avec la présence à chaque unité du système C4 correspondant, le Polyana précéde par exemple les unités AAA comme le Pantsir et les Shilkas ou le Slepok qui précède les BM-30 Smerch.

On notre la présence des radars passifs contre les avions furtifs comme le JY-11B, le DWL002 ou le CEW035A.

L’industrie locale a été mise en avant avec les produits de la gamme Mercedes modifiés et armés produits localement ou les modifications au format BMPT-62 des vieux T-62, ou l’adjonction de canons de 100 et 122mm sur les plateformes Mercedes Zetros.

Les Fuchs 2 ont été mis en avant eux aussi avec les Nimr qui sont fabriqués en Algérie. Les modifications indigènes des tourelles des BTR-60 et 80 avec l’ajout de missile anti-char Kornet (Barq) ont permis de redonner une nouvelle fonction à des centaines de véhicules blindés qui allaient vers l’obsolescence.

On a pu voir des : T-62, BMPT-62, T-72M2, T-90SA, BMPT-72, T-55AMV, BMP-2, BMP2-2 Berezhok, Fuchs 2, BTR-60, BTR-80, SR-4, SR-5, PLZ-52, BM-21, BM-30, Gvozdika, Acacia, Shilka, Pantsir, Buk-M2, S-300 PMU 2? ou 3. MaxxPro, MARS, HUMVEE, Kasta 2E2.

La parade aérienne a montré le de belles formations de Safir 142, de L-39 et L-39ZA, Yak-130, King Air, Beech 1900 MMSA, Hercules C-130, Casa, Il-76TD, Il78, Mig 29 M, Su-30 et surtout Mig 25 qui ont volé pour la dernière fois sous la cocarde algérienne aujourd’hui.

La Marine a montré le voilier-école el Mellah, le navire-école Soummam, deux sous-marins Kilo 636, le porte-hélicoptères Kalaat Beni Abbes, les LST Kalaat Beni Hammad, une frégate Meko A200, deux corvettes C28A, deux navires anti mines el Kasseh, la corvette locale Hassan Barbiar et un remorqueur de haute mer el Mounjid.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Boxer IFV Algérie
AMMROC

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Loading ... Loading ...

x

Check Also

Plus d’African Lion au Maroc à partir de l’année prochaine

L’Armée américaine qui organise son exercice annuel majeur en Afrique au Maroc, pourrait devoir chercher ...

Le S-350 Vityaz visible en Algérie

Le système de défense anti-aérien de moyenne portée S-350 Vityaz est apparu sur des images ...

Incendies en Tunisie: l’Algérie à la rescousse

Les autorités algériennes ont envoyé hier une aide consistant en une colonne mobile anti-incendies de ...