Accueil 5 Afrique du Nord 5 Le Maroc teste sérieusement le missile ukrainien Skiff

Le Maroc teste sérieusement le missile ukrainien Skiff

Il semble que l’armée marocaine soit sur le point d’acheter plusieurs centaines de missiles anti-chars ukrainiens Skif. Selon le blog de Diana Mihailova, la société d’Etat ukrainienne Progess a vendu en septembre des équipements liés à ce missile au Maroc. L’Algérie avait aussi pris une certaine quantité de ce missile il y a trois ans.

Le missile anti-char à guidage laser Skif est produit par la société d’Etat Luch en Ukraine et constitue une déclinaison du missile Barrier et la version export du Stugna. Il a une portée diurne de 5000 m et nocturne de 3000m. Il pèse plus de 140 kg ce qui en fait un missile transportable par une petite équipe.

Son principale avantage est de disposer d’un écran d’opérateur déporté, ce qui en fait une bonne arme de défense de positions ou d’embuscades.

Le Maroc a commandé une sorte de kit de démarrage sérieux composé d’un simulateur de tir et de contrôle KTK-M, un lanceur 215T (SKIF), trois missiles de test RK-2IS (avec tête inerte) et enfin de deux missiles RK-2S avec tête tandem HEAT de 130mm.

Ce kit de démarrage permettra d’évaluer le système et peut-être de commander plus d’unités. Il a coûté 350 000 dollars.

Le Maroc dispose d’une panoplie de missiles anti-chars comme le TOW sur différentes déclinaisons, de Kornet E et de Norinco HJ-8.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Les moyens de contre-batterie proposés par l’industrie ukrainienne

Compte tenu de l’utilisation active des tirs d’artillerie par l’ennemi, les armées modernes du monde, ...

Crash d’un F-5 en Tunisie

Un chasseur F-5 des forces aériennes tunisiennes s’est écrasé ce matin dans la région de ...

Mark Esper signe un accord de coopération militaire avec le Maroc

Le Maroc et les États-Unis ont signé, vendredi, un accord visant à renforcer la coopération ...