Accueil 5 Afrique du Nord 5 Le Maroc achète un système anti drones ukrainien Bukovel AD

Le Maroc achète un système anti drones ukrainien Bukovel AD

Selon le blog de Diana Mihailova, l’armée marocaine a fait récemment l’acquisition d’un système de brouillage anti drones ukrainien Bukovel AD pour une valeur de 50 000 dollars.

Ce système servira probablement à la protection du palais royal de l’oeil indiscret des drones qui pullulent au Maroc.

«Bukovel-AD» – est destiné à la détection précoce des UAV ennemis et au blocage complet des signaux de transmission, de contrôle et de navigation des données (GPS / GLONASS). Un élément clé de cette solution est une station au sol, composée de modules pour la détection, le contrôle et la génération de signaux brouilleurs. La station peut être montée à la fois sur un véhicule tout-terrain et sur un trépied. Elle peut fonctionner efficacement jusqu’à 15 km, ce qui est suffisant pour couvrir les édifices se trouvant sur la ligne de contact. Une caractéristique du complexe est le bloc générant de faux signaux de contrôle, ce qui permet de prendre le contrôle d’un UAV hostile.
Le système Bukovel-AD, est fabriqué par la société ukrainienne privée Proximus LLC. Ce système est opérationnel dans les forces armées ukrainiennes et a été utilisé dans le Donbass.

Ce n’est pas le premier achat d’équipements militaires ukrainiens par le Maroc qui entretient de bonnes relations avec Kiev.

Comments

comments

Laisser une réponse

Actu en images

Crash C130 Biskra WHT

Sondages

Que pensez-vous de la communication du MDN?

View Results

Chargement ... Chargement ...
x

Check Also

Turquie: Premier vol du chasseur de 5e génération de TAI

Le premier prototype du projet Kaan “TAI TF Kaan National Combat Aircraft (MMU – Milli ...

Mi-171Sh “Storm“, survivabilité et puissance de feu.

Lors du salon Army qui a eu lieu en Aout 2023, le constructeur Russian Helicopters ...

Pénurie de munitions et acharnement des intermédiaires

Micmacs en vrac dans le monde fermé des marchands d’armes, impliquant encore une fois des ...