Accueil 5 Afrique du Nord 5 Doha voudrais livrer Kadhafi à un ancien d'Al Qaida

Doha voudrais livrer Kadhafi à un ancien d'Al Qaida



Alger et Doha seraient en négociation pour livrer le Colonel Kadhafi qui serait, selon l’agence de presse italienne ANSA, réfugié à Ghadamès, ville Libyenne frontalière de l’Algérie et de la Tunisie.
Alger a immédiatement démenti par le biais d’une déclaration du porte parole du MAE au site d’information www.tsa-algerie.com  .
L’information recueillie par ANSA aurait été donnée par des membres du CNT Libyen, qui aurait indiqué à l’agencier Italien que le Qatar aurait pris sur lui de “récupérer” le guide de la révolution Libyenne d’Algérie et le livrer personnellement à Abdelhakim Belhadj, chef du conseil militaire de Tripoli et ancien djihadiste affilié à Al Qaida. 

Zones d’ombre


Comment expliquer que Kadhafi soit à Ghadamès alors que tout indique que cette ville clé soit tombé aux mains du CNT dès la fin août?
Déclarations des rebelles Libyens et constats des ONG de graves atteintes aux droits de l’homme envers les populations Touareg de la région, sont en soi une preuve que Kadhafi ne pourrais s’approcher de cette oasis frontalière sans se faire prendre.


Que cache ce flot d’informations mis à part une volonté de l’improbable coalition atlanto-golfo-djihadiste d’accuser, une nouvelle fois, l’Algérie d’avoir soutenu activement guide de la Révolution.



Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Création d’une société algéro-italienne de fabrication d’hélicoptères

(APS) Un pacte portant création de la société algéro-italienne “Leonardo Hélicoptères-SPA/Algérie”, a été signé lundi ...

25 F16 Viper pour le Maroc

Nous l’avions annoncé en octobre dernier  les forces aériennes marocaines ont reçu l’approbation du gouvernement ...

L’Egypte opte pour deux escadrons de Su-35

Selon le journal russe Kommersant, l’Egypte aurait signé un contrat, fin 2018, pour l’acquisition d’au ...